Faire soi-même son compost


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Jardinage, bricolage

Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:22 pm    Sujet du message: Faire soi-même son compost
Je voulais savoir qui était fan du compost fait maison.
Quelle est votre technique pour composter ?
Que déposez-vous sur votre tas de compost ?
A quoi ressemble votre tas de compost ?
Combien de temps le laissez-vous mûrir ?
Quel usage en faites-vous ?
Quelle quantité produisez-vous par an ?

Bref, dites-nous tout. Wink
Glossolalie
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2010
Messages: 714

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:27 pm    Sujet du message: Re: Faire soi-même son compost
Gentillefille a écrit:
Quelle est votre technique pour composter ?
Bref, dites-nous tout. Wink


C'est très simple, j'insère mon billet ds la machine jaune et hop, c'est fait.

Arrow Arrow Arrow (très vite et trèèèèès loin...)
on cold moon
Membre
Membre


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 118

Message Posté le: Ven Sep 30, 2011 14:15 pm    Sujet du message:
La poste ! Oui c'est là qu'on poste !
Mélanie79
Banni(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 21 Mar 2013
Messages: 112

Message Posté le: Jeu Mar 21, 2013 23:04 pm    Sujet du message: Re: Faire soi-même son compost
Gentillefille a écrit:
Je voulais savoir qui était fan du compost fait maison.
Quelle est votre technique pour composter ?
Que déposez-vous sur votre tas de compost ?
A quoi ressemble votre tas de compost ?
Combien de temps le laissez-vous mûrir ?
Quel usage en faites-vous ?
Quelle quantité produisez-vous par an ?

Bref, dites-nous tout. Wink


Je fais du compost de la façon la plus traditionnelle, dans le but d'éliminer les déchets verts de taille et de coupe, mais aussi dans le but d'avoir en permanence et toute l'année des vers de terreau destinés à la pêche

J'ai la chance d'avoir beaucoup de place, ainsi j'ai creuser une tranchée de 6 m de long sur 1m de largeur, 50cm de profondeur, la terre enlevée est déposée sur les 3 côtés formant des talus.
Pour créer un micro climat j'ai entouré d'une haie de lauriers, ainsi même en été chaud j'ai un taux d'hygrométrie assez constant qui favorise la décomposition des végétaux et qui assure une bonne condition de vie aux vers de terreau qui font le travail en se nourrissant des fibres végétales.

La fosse est partagée en deux, une année je mets tout d'un côté, l'année suivante je mets tout de l'autre côté, les vers de terreau se multiplient et migrent d'eux-mêmes d'un côté à l'autre et font leur boulot

Au printemps je vide le côté décomposé (sans aucun ver, partis de l'autre côté) et le répartis sur les massifs de fleurs en les bêchant, et au fur à mesure de la saison je regarni le côté vide...ainsi j'ai un cycle annuel, mais en réalité il faut 6 mois pour que le compost de qualité avec des vers de terreau se fasse

Dans mon aménagement il n'y a pas de mauvaise odeur car j'ai reproduis à petite échelle ce la nature fait d'elle-même, cad un décomposition lente et naturelle, comme les sous-bois par exemple, j'ai d'ailleurs des champignons qui poussent sur mon compost dès la fin de l'été...Wink

En même temps je nourris les oiseaux, ils viennent creuser et se régaler des vers...s'ils abusent je recouvre une partie seulement
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Mar 27, 2013 14:22 pm    Sujet du message: Re: Faire soi-même son compost
Glossolalie a écrit:
Gentillefille a écrit:
Quelle est votre technique pour composter ?
Bref, dites-nous tout. Wink


C'est très simple, j'insère mon billet ds la machine jaune et hop, c'est fait.

Arrow Arrow Arrow (très vite et trèèèèès loin...)

Ce n'est pas si simple...

Ils ont un petit défaut dans les nouveaux composteurs de billets et comme ils en ont achetés un million d'un seul coup le problème est le même quelle que soit la gare où on se trouve.

On insère le billet, ça sonne et ça affiche "veuillez tourner votre billet".
On fait un sens, un 2ième, un 3ième et tous les sens qui existent.
C'est au bout de la 15ième tentative que ça fonctionne.
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Mar 27, 2013 14:34 pm    Sujet du message: Re: Faire soi-même son compost
_Leo_ a écrit:
Je fais du compost de la façon la plus traditionnelle, dans le but d'éliminer les déchets verts de taille et de coupe, mais aussi dans le but d'avoir en permanence et toute l'année des vers de terreau destinés à la pêche

J'ai la chance d'avoir beaucoup de place, ainsi j'ai creuser une tranchée de 6 m de long sur 1m de largeur, 50cm de profondeur, la terre enlevée est déposée sur les 3 côtés formant des talus.
Pour créer un micro climat j'ai entouré d'une haie de lauriers, ainsi même en été chaud j'ai un taux d'hygrométrie assez constant qui favorise la décomposition des végétaux et qui assure une bonne condition de vie aux vers de terreau qui font le travail en se nourrissant des fibres végétales.

La fosse est partagée en deux, une année je mets tout d'un côté, l'année suivante je mets tout de l'autre côté, les vers de terreau se multiplient et migrent d'eux-mêmes d'un côté à l'autre et font leur boulot

Au printemps je vide le côté décomposé (sans aucun ver, partis de l'autre côté) et le répartis sur les massifs de fleurs en les bêchant, et au fur à mesure de la saison je regarni le côté vide...ainsi j'ai un cycle annuel, mais en réalité il faut 6 mois pour que le compost de qualité avec des vers de terreau se fasse

Dans mon aménagement il n'y a pas de mauvaise odeur car j'ai reproduis à petite échelle ce la nature fait d'elle-même, cad un décomposition lente et naturelle, comme les sous-bois par exemple, j'ai d'ailleurs des champignons qui poussent sur mon compost dès la fin de l'été...Wink

En même temps je nourris les oiseaux, ils viennent creuser et se régaler des vers...s'ils abusent je recouvre une partie seulement

Chez nous, nous avons fait 3 bacs en parpaings cimentés et troués en forme de triangle. 3 triangles formant un triangle car réunis les uns aux autres.

Année 1
Bac 1 pour déposer les déchets verts.
On y met de tout : déchets de cuisine, crottes des chats, tontes de pelouses, déchets de jardin, terreau des jardinières, sciure, écorces, taille des haies, feuilles mortes, etc

Année 2
Bac 1 pour faire mûrir le compost (il demande + d'un an pour être totalement décomposé). On y plante aussi les graines de cucurbitacées.
Bac 2 pour déposer les déchets verts.

Année 3
Le Bac 1 est intégralement vidé pour servir de compost pour le jardin, la pelouse, le pieds des haies et des fruitiers et les jardinières.
Bac 2 pour faire murir le compost
Bac 3 pour déposer les déchets verts.

Et on fait tourner ainsi d'une année sur l'autre...


Le tas est orné de lierres et une haie de cyprès l'entoure presque totalement. Il est au fond du potager, bien caché et éloigné de la terrasse et de la maison.
Voir le plan => http://www.genaisse.com/forums/viewtopic-41518.html


Pour les vers de compost, je laisse les vers de terre marron et fins mais les gros vers blancs servent de casse-croûte pour mes chats ou pour les oiseaux.
Dois-je transférer ces gros vers blancs d'un tas à l'autre quand je vide un bac ?
GROLUX
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Nov 2007
Messages: 4876

Message Posté le: Jeu Mar 28, 2013 15:36 pm    Sujet du message:
Concernant les vers.

Il y a deux types principaux de "vers blancs" que tu peux retrouver dans ton compost.

L'un est nuisible, l'autre utile.



En haut, ce sont des larves de hannetons, qui bouffent les racines de tes plantes. A donner aux piafs.

En bas, des larves de cétoine, qui agissent positivement sur l'élaboration d'un bon compost en se nourrissant des déchets.

Le mieux est de les récupérer systématiquement, car le développement larvaire dure longtemps, et que les enterrer les tueraient surement. Contrairement aux autres qui, au contraire, en profiteraient.
MissJulie
Banni(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 35
Inscrit le: 15 Mar 2013
Messages: 599
Localisation: Paris La Defense

Message Posté le: Jeu Mar 28, 2013 15:56 pm    Sujet du message:
arf entre le topic sur le troufignard et les petits vers suis servie cet après midi...


vais vomirrrrrrrrr
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Jeu Mar 28, 2013 16:07 pm    Sujet du message:
Il me semble bien que j'ai les 2 dans mon tas de compost...
Donc...
Je remets sur le dessus du tas de l'année suivante les vers du bas et ceux du haut je les donne à manger aux chats, c'est ça ?

Une question.
Peux-tu me dire à quoi ça ressemble adultes ces 2 insectes ?
Parce que des fois quand je brasse un peu le tas j'ai un truc genre scarabée bourdonnant assez fort, de couleur noir un peu cuivré, qui s'échappe en volant basse altitude et à faible distance.

Autre question
Je tamise finement mon compost mais il arrive qu'en cours d'année j'ai des plantes qui crèvent dans les jardinières et quand je les vide je trouve des vers blancs qu'il n'y avait pas quand j'ai planté.
J'ai remarqué par la suite que j'avais comme de toutes petites billes marron/rouge dans mon compost tamisé et que quand je les éclate il y a un liquide blanc dedans. Est-ce que ce sont des œufs de larves ? Et dois-je les éliminer ?
GROLUX
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Nov 2007
Messages: 4876

Message Posté le: Jeu Mar 28, 2013 16:39 pm    Sujet du message:
Moi je donne pas des vers à mon chat, mais ça tu te le vois..

Sinon c'est ça.

Ceux qui bourdonnent fort sont les Hannetons, c'est relou.

Les "bons" sont d'un genre de scarabée vert métallisé.

Les œufs ne sont pas des "œufs de larve" mais le stade pré-larvaire de la même bestiole. Ils sont plutôt blancs. Logiquement, la première année larvaire, les dégâts sont assez réduits, c'est donc pas la peine de partir à la chasse à l’œuf.

Sauf si tu veux faire un pâques low-cost..

Pour tes plantes, je suppose que tes jardinières sont profondes. Les larves de hannetons s'enfouissent profondément durant l'automne et l'hiver, donc tu ne les captent pas à la plantation.
Mélanie79
Banni(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 21 Mar 2013
Messages: 112

Message Posté le: Jeu Mar 28, 2013 19:30 pm    Sujet du message:
les vers de terreau dont je parle plus haut sont des petits lombrics rouges, c'est eux qui font le boulot, les larves blanches j'élimine...
GROLUX
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Nov 2007
Messages: 4876

Message Posté le: Jeu Mar 28, 2013 20:01 pm    Sujet du message:
Justement, pas tous.

Qu'on se paye le luxe d'exterminer ce qui nous dessert est déjà osé, on va pas en plus martyriser nos alliés.
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Ven Mar 29, 2013 17:26 pm    Sujet du message:
GROLUX a écrit:
Moi je donne pas des vers à mon chat, mais ça tu te le vois..

Je trouvais ça immonde qu'ils mangent ça.
Un jour je voyais un de mes mâles la tête dans le seau entrain d'en bouffer. Je lui en ai mis une dizaine encore vivants dans une gamelle et 5 minutes après il n'y avait plus rien.
Je n'ai que les 2 mâles qui en mange, les 3 femelles ça ne les intéresse pas.

GROLUX a écrit:
Ceux qui bourdonnent fort sont les Hannetons, c'est relou.

Les "bons" sont d'un genre de scarabée vert métallisé.

J'ai regardé les photos et ça se ressemble pas mal.
En fait, j'ai vu des 2 sortes...

Que deviennent-ils après leur envol ?


GROLUX a écrit:
Les œufs ne sont pas des "œufs de larve" mais le stade pré-larvaire de la même bestiole. Ils sont plutôt blancs. Logiquement, la première année larvaire, les dégâts sont assez réduits, c'est donc pas la peine de partir à la chasse à l’œuf.

Pour tes plantes, je suppose que tes jardinières sont profondes. Les larves de hannetons s'enfouissent profondément durant l'automne et l'hiver, donc tu ne les captent pas à la plantation.

Mes petites jardinières sont intégralement vidées tous les ans et nettoyées.
Les grandes jardinières ne sont vidées que du 1/3 du dessus et je mélange avec du nouveau compost et du terreau.
Pourtant, je retrouve ces vers uniquement dans les petites jardinières. Mes plantes sont souvent bien moins belles que dans les grandes jardinières.
Comment l'expliquer ?


_Leo_ a écrit:
les vers de terreau dont je parle plus haut sont des petits lombrics rouges, c'est eux qui font le boulot, les larves blanches j'élimine...

Les lombrics je les garde. Je les mets au potager.
J'achète même des lombrics de jardin (pas ceux de compost qui sont moins chers) dans la ferme où je prends mes volailles.
GROLUX
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Nov 2007
Messages: 4876

Message Posté le: Ven Mar 29, 2013 18:52 pm    Sujet du message:
Si tu changes les plantes chaque année, pour mettre des annuelles ou autres, il se peut que ce soit infesté depuis le producteur.

Plus les contenants sont petits, plus c'est difficile de garder des plantes.

La masse du système aérien du végétal est proportionnelle à celle de ses racines, donc si il y a moins de racines, il y a moins de croissance.

La chaleur est bien supérieure dans une petite jardinière, une racine est habituellement au frais, en pleine terre.

La plante se sent à l'étroit (le système racinaire c'est un peu le cerveau du végétal, il calcule plein de choses qu'il serait long d'exposer ici), elle repère le type de voisines qu'elle à, et réagit en fonction. Souvent, par le même rejet bête et méchant qu'on retrouve chez les humains.

Enfin bref, y'a plein de raisons..
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Ven Mar 29, 2013 18:56 pm    Sujet du message:
J'ai peut-être des jardinières trop fournies ?
C'est pour ça que ça végète ?
GROLUX
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Nov 2007
Messages: 4876

Message Posté le: Ven Mar 29, 2013 19:47 pm    Sujet du message:
C'est pas impossible. Les grosses compositions de fleurs de saison qu'on trouve dans les Botanic ou autres sont faites pour êtres vendues, pas pour tenir des lustres.

Mais en engraissant convenablement et en associant les bonnes plantes, on peut avoir des résultats tout de même.
Il faut observer le comportement des racines. Certaines plongent tant que possible, certaines reste à la surface, certaines s'étalent...

Pour exemple :
Dans un potager, Tu veux mettre des haricots.
Tu cales un pied de maïs à côté, et une courge au pied. Le mais sert de tuteur, la courge de couvre-sol. Et les systèmes racinaires évoluent dans différentes strates.
Donc ça marche impec'.

Le principal problème reste la chaleur, surtout si tu as des jardinières en plastique. Le mieux est de les garder à l'abri du soleil et de choisir des plantes qui aiment les expositions ombragées. Y'en a plein des biens, même avec nos climats du sud.
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Dim Mar 31, 2013 10:59 am    Sujet du message:
GROLUX a écrit:
C'est pas impossible. Les grosses compositions de fleurs de saison qu'on trouve dans les Botanic ou autres sont faites pour êtres vendues, pas pour tenir des lustres.

Faudrait-il alors que je me mette à faire des semis de fleurs plutôt que d'en acheter des toutes faites ? J'aurai de meilleurs résultats ?


Citation:
Mais en engraissant convenablement et en associant les bonnes plantes, on peut avoir des résultats tout de même.
Il faut observer le comportement des racines. Certaines plongent tant que possible, certaines reste à la surface, certaines s'étalent...
Pour exemple :
Dans un potager, Tu veux mettre des haricots.
Tu cales un pied de maïs à côté, et une courge au pied. Le mais sert de tuteur, la courge de couvre-sol. Et les systèmes racinaires évoluent dans différentes strates.
Donc ça marche impec'.

Que mettre dans mes jardinières de fleurs pour les engraisser ?
Et quelles sont les bonnes associations à faire et celles à éviter ?

Pour le potager j'ai un carré par légume, des fois j'en mets 2 par carré (pour ne pas avoir des radis pour tout le quartier) ou je fais 2 carrés avec un seul légume (courges).
Quelles associations sont à éviter ou à favoriser ?


GROLUX a écrit:
Le principal problème reste la chaleur, surtout si tu as des jardinières en plastique. Le mieux est de les garder à l'abri du soleil et de choisir des plantes qui aiment les expositions ombragées. Y'en a plein des biens, même avec nos climats du sud.

Les jardinières en plastique sont bannies chez moi.
Ma belle-mère m'avait proposé les siennes mais non merci.
J'ai une maison en pierres et des jardinières en plastiques se fait un peu tâche. En + ce n'est pas très naturel et c'est surement moins bon que des jardinières en terre cuite.
Mélanie79
Banni(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 21 Mar 2013
Messages: 112

Message Posté le: Mar Avr 02, 2013 09:58 am    Sujet du message:
Gentillefille a écrit:



_Leo_ a écrit:
les vers de terreau dont je parle plus haut sont des petits lombrics rouges, c'est eux qui font le boulot, les larves blanches j'élimine...

Les lombrics je les garde. Je les mets au potager.
J'achète même des lombrics de jardin (pas ceux de compost qui sont moins chers) dans la ferme où je prends mes volailles.


Contrairement à toi, lorsque j'ai créer ma fosse, j'ai ensemencé de lombrics de terreau récupérés sur un autre tas de compost, et depuis ils se renouvellent sans cesse en se reproduisant,il y en a de toutes tailles..

Le lombric de jardin (ver de terre) se nourrit de terre, le lombric de terreau se nourrit de végétaux en décomposition, c'est le but, c'est eux qui font le boulot, il n'y a pas besoin de les enlever puisque par le principe avec 2 tas dictincts, une fois le compost fait ils se déplacent et vont d'autre d'eux-mêmes...

Lorsque j'utilise mon terreau au printemps, il n'y plus de lombrics, il n'y a que quelques larves de hannetons que j'élimine...Smile

A chacun ses méthode, mais la mienne fonctionne bien depuis des années...et sans soucis ni odeurs...un été sec il m'arrive juste de verser un arrosoirs ou deux d'eau pour maintenir une bonne hygrométrie du tas de l'année, pour accélérer la décomposition, la T° de décomposition monte à 60°C à l'intérieur du tas de terreau avec des déchets de coupe de Gazon...
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mar Avr 02, 2013 10:53 am    Sujet du message:
Le mien est trop étanche je pense. Ce sont des parpaings cimentés et je ne vois pas par où peuvent passer les vers pour changer de tas.
Mes tas sont laissés à l'air libre et malgré que je sois dans le sud c'est toujours bien mouillé.

Comment mesurer la température ?
Une fois ça avait légèrement pris feu chez moi, pas de flammes mais une nuée ardente.
Mélanie79
Banni(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 21 Mar 2013
Messages: 112

Message Posté le: Mar Avr 02, 2013 17:54 pm    Sujet du message:
C'est pour cela que j'ai précisé une fosse à même la terre (fond d'argile) d'une seule longueur et non compartimentée, seuls les cotés sont maintenus pour éviter l'effondrement, les vers de terreau ne partent jamais par cette méthode, puisqu'ils ont tout sur place pour survivre et se reproduire...

Pour la T° j'ai un thermomètre électronique à sonde de cuisine, seul le gazon fait monter la T° à 60°C, c'est très chaud Smile mais ça ne dure pas, après il blanchit et se décompose très vite, si j'ai d'autres déchets j'alterne les couches avec le gazon, le plus long reste les grosses feuilles à l'automne, c'est ce que je mets en dernier aussi...

Ce n'est pas un terreau de super qualité mais ça suffit pour des massif de fleurs, en potager il faudrait l'enrichir

En tous cas ça évite bien des voyages à la déchetterie, je n'y vais que pour des fagôts de bois de taille mais j'en brûle aussi, tandis que les pommes de pins servent au barbecue, ça fait une excellente braise, c'est mieux que le charbon de bois ! Il faut les stoker sèches dans des sacs mis à l'abri, ça ne bouge plus...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Jardinage, bricolage