Clonage humain : les futurs soldats


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Sciences


Selon vous
Oui c'est la suite logique du progrès
42%
 42%  [ 6 ]
Bof, c'est aussi dangereux que le nucléaire
0%
 0%  [ 0 ]
Vade Retro
0%
 0%  [ 0 ]
Oui je veux redonner la vie a mon petit Woopy
7%
 7%  [ 1 ]
Ce serait une connerie monumental
50%
 50%  [ 7 ]
Total des votes : 14

K
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Avr 2006
Messages: 4871

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 17:58 pm    Sujet du message:
Exemple de dilemne, vu dans un Dr House (navré) : cinq bébés atteint d'une maladie, dont il est impossible de dire si c'est la maladie A ou la maladie B. Deux de ces bébés ont été infectés avant les autres, les trois restant disposent de quelques heures de vie en plus. La maladie est mortelle.

Pour la maladie A il existe le médicament 1 ; pour la maladie B, il existe le médicament 2. Il est impossible d'administrer à la fois le médicament 1 et le médicament 2 aux bébés, la surdose étant mortelle.

Choix du médecin : administrer le médicament 1 au premier bébé et le médicament 2 au second. L'un des deux va donc guérir, l'autre mourir, et ce de façon certaine.

Le raisonnement du médecin, dans la série, est qu'il aura volontairement tué l'un des bébés pour en sauver 4.

Problème : pour donner ces médicaments aux deux cobayes, il a besoin d'expliquer le procédé aux parents, en précisant donc que l'un des deux va mourir.


Question philosophique : passer outre la décision parentale pour une telle expérience est-elle la bonne décision, et plus largement peut on compter des vies humaines comme des données froides et sans y apporter la moindre touche émotionnelle ?
En lien avec le post de Grolux, bien sûr. Si on généralise, ça donnerait : si pour sauver la moitié de l'humanité plus une personne, il faut buter la moitié de l'humanité moins une personne, est ce normal de le faire ? Sachant que si l'on ne fait rien tout le monde meurt Mr. Green
GROLUX
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Nov 2007
Messages: 4876

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 17:58 pm    Sujet du message:
Pourtant, il faut en manger pour que le calcium se fixe aux os, mais c'est peut-être un peu HS.

Il faut que je me mette à regarder cette série moi, ça a l'air passionnant.
Lucinda
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 36
Inscrit le: 24 Jan 2006
Messages: 5243
Localisation: Lyon/Grenoble

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:14 pm    Sujet du message:
GROLUX a écrit:
Il faut que je me mette à regarder cette série moi, ça a l'air passionnant.

Elle est terrible, je te la conseille. Et pourtant, je suis loin d'être friande des séries télévisées.

K a écrit:
Si on généralise, ça donnerait : si pour sauver la moitié de l'humanité plus une personne, il faut buter la moitié de l'humanité moins une personne, est ce normal de le faire ? Sachant que si l'on ne fait rien tout le monde meurt

Concrètement, non. Vaut mieux recommencer toute une humanité que de garder cette ancienne qui sera forcément corrompue.

Mais si je devais répondre objectivement : alors oui, il faudrait tuer la moitié moins une personne.
K
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Avr 2006
Messages: 4871

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:16 pm    Sujet du message:
Oui, "objectivement", "logiquement", "mathématiquement", tout ça. Mais concrètement, je me demande si un humain est capable de prendre une telle décision. Physiquement capable, je veux dire.
Mara Caldera
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 5363

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:17 pm    Sujet du message:
Ce n'est pas la première fois que je surprend K citer Dr House.

En passant, la nouvelle saison semble a chier
K
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Avr 2006
Messages: 4871

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:21 pm    Sujet du message:
C'est vrai, j'aime beaucoup cette série d'une façon générale, et il arrive qu'on y trouve perles mémorables.
Lucinda
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 36
Inscrit le: 24 Jan 2006
Messages: 5243
Localisation: Lyon/Grenoble

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:21 pm    Sujet du message:
K a écrit:
Mais concrètement, je me demande si un humain est capable de prendre une telle décision. Physiquement capable, je veux dire.

Même moralement de toute façon, il préférera sauver sa famille que sauver l'humanité toute entière.

Physiquement, je ne sais pas. Je suppose que oui après tout, l'instinct de survie de l'espèce est en théorie suffisamment fort, tout comme les rats qui sacrifient un certain nombre de leur bande pour obtenir de quoi manger pour tous.
K
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Avr 2006
Messages: 4871

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:22 pm    Sujet du message:
Les rats n'ont (pour ce que j'en sais en tout cas) pas de conscience, et c'est à mon avis ce qui fait ici toute la différence.
Lucinda
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 36
Inscrit le: 24 Jan 2006
Messages: 5243
Localisation: Lyon/Grenoble

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:24 pm    Sujet du message:
Ce n'est donc plus un problème physique mais un problème moral puisque c'est notre époque actuelle qui nous pousse à vouloir sauvegarder même le plus infirme des êtres humains sur terre (celui dans le comas qui ne bougera plus jamais et qu'on fait vivre sous machine).
K
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Avr 2006
Messages: 4871

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 18:27 pm    Sujet du message:
Je me suis mal exprimé ; par "physiquement capable", je voulais dire "capable" au sens du "can" anglais (et même comme ça j'arrive pas à préciser ma pensée).
Invité








Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 20:01 pm    Sujet du message:
K a écrit:
Question philosophique : passer outre la décision parentale pour une telle expérience est-elle la bonne décision, et plus largement peut on compter des vies humaines comme des données froides et sans y apporter la moindre touche émotionnelle ?


Ouais, là, c'est un cas difficile (d'ailleurs, j'ai vu cet épisode !).
Ce qu'on pourrait se dire, même si cela ne justifie ni ne rend l'acte moins insoutenable, c'est que si on n'avait rien fait, on les aurait tous tués. Alors, qu'auraient-ils du faire ?
Invité








Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 20:03 pm    Sujet du message:
K a écrit:
Exemple de dilemne, vu dans un Dr House (navré) : cinq bébés atteint d'une maladie, dont il est impossible de dire si c'est la maladie A ou la maladie B. Deux de ces bébés ont été infectés avant les autres, les trois restant disposent de quelques heures de vie en plus. La maladie est mortelle.

Pour la maladie A il existe le médicament 1 ; pour la maladie B, il existe le médicament 2. Il est impossible d'administrer à la fois le médicament 1 et le médicament 2 aux bébés, la surdose étant mortelle.

Choix du médecin : administrer le médicament 1 au premier bébé et le médicament 2 au second. L'un des deux va donc guérir, l'autre mourir, et ce de façon certaine.

Le raisonnement du médecin, dans la série, est qu'il aura volontairement tué l'un des bébés pour en sauver 4.

Problème : pour donner ces médicaments aux deux cobayes, il a besoin d'expliquer le procédé aux parents, en précisant donc que l'un des deux va mourir.


Question philosophique : passer outre la décision parentale pour une telle expérience est-elle la bonne décision, et plus largement peut on compter des vies humaines comme des données froides et sans y apporter la moindre touche émotionnelle ?
En lien avec le post de Grolux, bien sûr. Si on généralise, ça donnerait : si pour sauver la moitié de l'humanité plus une personne, il faut buter la moitié de l'humanité moins une personne, est ce normal de le faire ? Sachant que si l'on ne fait rien tout le monde meurt Mr. Green

Y'a pas à être navré, Dr House déchire.
Je me rappelle pas cet épisode, je parie que Greg aurait volontiers sacrifié un des chiards. Quel homme merveilleux.
Mara Caldera
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 5363

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 20:05 pm    Sujet du message:
Ca fou le bourdon quand même parfois, mais j'aime bien aussi.
Eponine
Madame Casse-Pieds


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 35
Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 13629

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 21:10 pm    Sujet du message:
Et si au lieu de chercher à rendre les guerres plus "douces", on essayait plutôt d'éviter les guerres ?



Bref, sinon, dans les avancées de la science, je pense que c'est une suite logique de ce qu'on a découvert. Bon, on en est encore loin (quoi que), mais si ça peut permettre de sauver des vies, et si c'est vraiment très encadrés, personnellement, je ne suis pas contre le clonage. Tant que c'est à but thérapeutique et pas belliqueux.
Mara Caldera
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 5363

Message Posté le: Ven Fév 05, 2010 23:27 pm    Sujet du message:
Eviter la guerre serait certes l'idéal mais ca restera une utopie pour un moment encore. Car nous le savons, notre modèle de diplomatie n'est pas généralisé aux 3/4 du monde.

, Afrique, Asie, Amerique Latine et même plus proche, Israel, sont loin de mettre la solution léthale de côté.

Du côté Americain c'est impossible, c'est une nation qui s'est bâtie et se constuis toujours sur la guerre.
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Sam Fév 06, 2010 01:29 am    Sujet du message:
Quel serait l'intérêt de créer des clones pour faire des soldat alors qu'on peu simplement faire des bébés normaux ? °_°

Un clone est un humain tout a fait normal (je sais pas d'où vient cette idée que el clone aurait des caractéristiques particulières).

la nature pratique le clonage depuis des lustres, et on a jamais chercher chez 2 jumeaux le quel avait des rayon mortel a la place des yeux.
Mara Caldera
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 5363

Message Posté le: Sam Fév 06, 2010 01:46 am    Sujet du message:
Donc il existerait un second Lyriss dans la nature.. Je savais que le monde était cruel. Sad
K
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Avr 2006
Messages: 4871

Message Posté le: Sam Fév 06, 2010 02:14 am    Sujet du message:
LuxLisbon a écrit:

Y'a pas à être navré, Dr House déchire.
Je me rappelle pas cet épisode, je parie que Greg aurait volontiers sacrifié un des chiards. Quel homme merveilleux.


Pas de "aurait" ici, c'est le cas.
Invité








Message Posté le: Sam Fév 06, 2010 10:57 am    Sujet du message:
Lyriss a écrit:
Quel serait l'intérêt de créer des clones pour faire des soldat alors qu'on peu simplement faire des bébés normaux ?


Par que l'idée ici sous-entendue est que les bébés clones ont moins d'importance que les bébés "normaux".
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Sam Fév 06, 2010 11:02 am    Sujet du message:
Pourquoi ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Sciences