Fidélité


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Conseils

Invité








Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 16:46 pm    Sujet du message: Fidélité
oeildenuit a écrit:
Ce que je voulais dire revient à ce qu'a dit la bête. Je tiens ce discours parce que je ne suis pas célibataire et que cette absence de désir pour une autre est liée à ma haute estime de la fidélité entre autre.


St-Graal a écrit:
La fidelité est une belle valeur qu'il faut préserver. On ne trouvera jamais de confiance sans elle, ce sera toujours le doute, c'est pour ça qu'on la inventée.

Le libertinage, c'était bien quand j'étais une jeune conne droguée.


Je ne comprends pas le principe de fidélité.

Parle-t-on de fidélité "corporelle"? Il s'agirait donc de passer un contrat disant "le sexe je ne le partagerai qu'avec toi".
Mais peut-on créer une fidélité "spirituelle"? Comment pourrait-on être concrètement infidèle spirituellement à l'autre?

Et tu parles de confiance et de doute... mais la fidélité sexuelle est née du fait que l'on a accordé au sexe cette valeur sacré, d'une chose qui ne se partageait qu'entre deux personnes amoureuses et unies durablement. Si on enlève au sexe cette valeur ci, cette valeur sacrée et chimérique, pourquoi douterait-on?
L'autre irait voir ailleurs et ce ne serait pas un plus grand soucis que ça, puisque ça n'aurait pas de valeur. Ca ne mettrait pas en péril la relation que deux êtres partagent.

Bon après, si votre amant ressent le besoin d'aller voir ailleurs alors que vous êtes disponible il y a des questions à se poser. Mais prenons le cas des couples à distance - la Bête, par exemple. Il est bien compréhensible que se priver pendant plusieurs mois de sexe est un sacrifice qui engendre plus de souffrance qu'il n'engendre de plaisir. D'autant qu'il est difficile de désirer en dehors du réel.

A moins de tirer un certain plaisir à respecter la "fidélité". Mais c'est voir le sexe tel qu'il n'est pas - ne pas le voir comme un acte purement profane. Car le plaisir lié au respect de la fidélité existe bel et bien mais comment tirer du plaisir à respecter un contrat donnant au sexe une valeur surestimée?

Je resterai fidèle a mes amis, de façon spirituelle, avec plaisir. A savoir que je ferai en sorte de ne pas les négliger et de toujours m'intéresser à eux dans la mesure où ils ont quelque chose à partager - avec ou sans en avoir conscience - Car j'accorde à l'amitié une certaine valeur que j'estime être "juste".

Mais il me serait plus difficile, si je jugeais le sexe tel qu'il est, de tirer une certaine fierté de ma fidélité.

Le sexe n'est après tout qu'un partage de plaisir mutuel, une sorte de jeu que l'on devrait peut-être considérer avec plus de légèreté. D'autant qu'il n'est que la satisfaction d'un plaisir qui ne tend pas à nous rendre "meilleur" mais bien au contraire qui tend à nous faire aller vers la satisfaction "bêbête".
Chalkhills
De passage
De passage


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 34
Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 92

Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 17:39 pm    Sujet du message:
Je suis un bon chrétien.
Invité








Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 18:43 pm    Sujet du message: Re: Fidélité
Nyx a écrit:
oeildenuit a écrit:
Ce que je voulais dire revient à ce qu'a dit la bête. Je tiens ce discours parce que je ne suis pas célibataire et que cette absence de désir pour une autre est liée à ma haute estime de la fidélité entre autre.


St-Graal a écrit:
La fidelité est une belle valeur qu'il faut préserver. On ne trouvera jamais de confiance sans elle, ce sera toujours le doute, c'est pour ça qu'on la inventée.

Le libertinage, c'était bien quand j'étais une jeune conne droguée.



Le sexe n'est après tout qu'un partage de plaisir mutuel, une sorte de jeu que l'on devrait peut-être considérer avec plus de légèreté. D'autant qu'il n'est que la satisfaction d'un plaisir qui ne tend pas à nous rendre "meilleur" mais bien au contraire qui tend à nous faire aller vers la satisfaction "bêbête".


Cela dépend de la valeur que tu attribue a la chair. Pour certain, c'est tellement sanguin que cette légerté vis a vis du sexe est impossible.
La Bête
Silver Mercure


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 13812
Localisation: Montréal

Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 19:13 pm    Sujet du message:
c'est de loin le sexe amoureux qui est le meilleur, et je ne mange que du caviar.
Spleenz
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 07 Oct 2009
Messages: 4136

Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 19:21 pm    Sujet du message:
La fidélité c'est la base, sinon pourquoi aimer.
Invité








Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 19:59 pm    Sujet du message:
La Bête a écrit:
c'est de loin le sexe amoureux qui est le meilleur, et je ne mange que du caviar.


Et résultat tu souffres car ton caviar arrive une fois tous les 36 du mois.

Citation:
La fidélité c'est la base, sinon pourquoi aimer.


Enrichissement, quête du bonheur commun, quête de sens, recherche de valeur, découverte d'une personne?

Si aimer c'est simplement passer un contrat pour s'assurer une vie tranquille avec au programme plusieurs bisous par jour, un je t'aime et un coït, c'est désespérant.

Car la fidélité au fond c'est bien ça : être dans une relation stable et constante, figée, ou on prévoit de suite qu'aucun imprévu ne pourra arriver.
La Bête
Silver Mercure


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 13812
Localisation: Montréal

Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 20:10 pm    Sujet du message:
Nyx a écrit:
La Bête a écrit:
c'est de loin le sexe amoureux qui est le meilleur, et je ne mange que du caviar.


Et résultat tu souffres car ton caviar arrive une fois tous les 36 du mois.

1/ ceci est provisoire, un jour je goûterai du caviar autant que j'en souhaite
2/ je préfère amplement cette souffrance là -et j'en donnerai davantage encore pour lui parce qu'il vaut toutes les peines du monde- que le morne quotidien qui m'attendrait si je mangeais de la terre en voulant me persuader que c'est aussi bon.

Citation:
Car la fidélité au fond c'est bien ça : être dans une relation stable et constante, figée, ou on prévoit de suite qu'aucun imprévu ne pourra arriver.

ici tu te méprends.
du moins au sens où j'entends la fidélité, il s'agit bien de ne pas tromper, de ne pas se compromettre avec une autre personne alors qu'on est dans une relation sérieuse. c'est une question d'honnêteté je pense.
mais ça n'exclut nullement l'éventualité d'être quitté, pour une raison ou une autre, éventuellement pour une autre personne.
la fidélité, finalement, c'est une exclusivité, certes, mais une exclusivité qui n'est pas moins précaire et non acquise.


Dernière édition par La Bête le Jeu Mai 06, 2010 20:18 pm; édité 1 fois
Invité








Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 20:13 pm    Sujet du message:
Fichtre, j'espere que ce sera aussi poétique dans votre futur maison ^^
Morbidy
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 08 Déc 2007
Messages: 2679

Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 20:16 pm    Sujet du message:
Le sexe ... je me demande à quand remonte le jour où j'ai été heureuse de faire l'amour (si je sais à peut près plus d'un et demi ) ! c'est devenu une obligation , une chose à faire .ça me fait chier . je préfère pioncer ou matter un bon film. C'est triste mais c'est la vie, j'ai bien changé ..
La Bête
Silver Mercure


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 13812
Localisation: Montréal

Message Posté le: Jeu Mai 06, 2010 20:20 pm    Sujet du message:
(j'ai édité)
Eponine
Madame Casse-Pieds


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 35
Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 13629

Message Posté le: Sam Mai 08, 2010 19:29 pm    Sujet du message:
Nyx a écrit:
Car la fidélité au fond c'est bien ça : être dans une relation stable et constante, figée, ou on prévoit de suite qu'aucun imprévu ne pourra arriver.


Que c'est triste de voir les choses comme ça.
Invité








Message Posté le: Sam Mai 08, 2010 19:47 pm    Sujet du message:
En fait je dois me corriger. Ce n'est pas la fidélité qui est ainsi c'est de prévoir la fidélité, de l'assurer, de la promettre. Prévoir qu'il n'y aura pas d'imprévu c'est étrange.
lililule
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 4809
Localisation: ...

Message Posté le: Dim Mai 09, 2010 00:46 am    Sujet du message:
Nyx a écrit:
En fait je dois me corriger. Ce n'est pas la fidélité qui est ainsi c'est de prévoir la fidélité, de l'assurer, de la promettre. Prévoir qu'il n'y aura pas d'imprévu c'est étrange.


Si on se connaît bien on peut très bien savoir que l'on ne ressentirait rien d'aussi intense avec une autre personne.
Prétendre "il se peut que je sois tenté etc..." c'est prévoir l'infidélité, ce qui n'est pas mieux que de prévoir la fidélité.
On est pas plus avancé.
Glossolalie
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Mar 2010
Messages: 714

Message Posté le: Dim Mai 09, 2010 19:13 pm    Sujet du message:
lililule a écrit:
Nyx a écrit:
En fait je dois me corriger. Ce n'est pas la fidélité qui est ainsi c'est de prévoir la fidélité, de l'assurer, de la promettre. Prévoir qu'il n'y aura pas d'imprévu c'est étrange.


Si on se connaît bien on peut très bien savoir que l'on ne ressentirait rien d'aussi intense avec une autre personne.
Prétendre "il se peut que je sois tenté etc..." c'est prévoir l'infidélité, ce qui n'est pas mieux que de prévoir la fidélité.
On est pas plus avancé.


Oui mais ce qui est imprévu, c'est la façon dont le désir pour une autre personne pourrait t'assaillir, le contexte, l'unicité du moment, son incongruité aussi.

Fidélité, ou comment condamner au carcan la lumineuse fugacité de l'instant présent...
Eponine
Madame Casse-Pieds


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 35
Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 13629

Message Posté le: Dim Mai 09, 2010 19:37 pm    Sujet du message:
La fidélité fait pour moi partie intégrante du couple. Ce n'est pas pour autant que lorsque je mets avec quelqu'un, je fais des incantations matin, midi et soir à Cupidon pour qu'il me donne la force de rester fidèle. Je pense qu'on ne se dit pas "je dois rester fidèle". On l'est, tout simplement.
lililule
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 4809
Localisation: ...

Message Posté le: Dim Mai 09, 2010 21:54 pm    Sujet du message:
Glossolalie a écrit:
lililule a écrit:
Nyx a écrit:
En fait je dois me corriger. Ce n'est pas la fidélité qui est ainsi c'est de prévoir la fidélité, de l'assurer, de la promettre. Prévoir qu'il n'y aura pas d'imprévu c'est étrange.


Si on se connaît bien on peut très bien savoir que l'on ne ressentirait rien d'aussi intense avec une autre personne.
Prétendre "il se peut que je sois tenté etc..." c'est prévoir l'infidélité, ce qui n'est pas mieux que de prévoir la fidélité.
On est pas plus avancé.


Oui mais ce qui est imprévu, c'est la façon dont le désir pour une autre personne pourrait t'assaillir, le contexte, l'unicité du moment, son incongruité aussi.

Fidélité, ou comment condamner au carcan la lumineuse fugacité de l'instant présent...


2 instants présents qui se rencontrent et se désirent n'ont pas besoin de penser à la fidélité
Clovis de Monoclodon
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 3601

Message Posté le: Lun Mai 10, 2010 08:01 am    Sujet du message:
lililule a écrit:

2 instants présents qui se rencontrent et se désirent n'ont pas besoin de penser à la fidélité


C'est BEAU... gratuit mais beau ! Presque un belle Lapalissade ! Un instant qui désire un autre instant.... instantanément, c'est un joli moment ! Un instant peut il être fidèle..? Ou infidèle ! Un instant peut 'il avoir une pensée ?
C'EST MAAAGNNNIFIQUE ! Je reviens dans un instant !
oeildenuit
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 30 Sep 2007
Messages: 6380
Localisation: Aix en provence

Message Posté le: Lun Mai 10, 2010 12:58 pm    Sujet du message:
Quel abominable topic.
Marion17
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3986

Message Posté le: Mar Mai 11, 2010 11:28 am    Sujet du message:
[ Supprimé par l'auteur ]

Dernière édition par Marion17 le Mar Mar 13, 2012 14:32 pm; édité 1 fois
Invité








Message Posté le: Mar Mai 11, 2010 11:31 am    Sujet du message:
Qu'est-ce qu'un couple?

Car pour moi ce qui qualifie cet "amour" c'est une sorte d'exaltation commune, une vibration qui nous sort de nous-même, des sensations qui nous emportent vers l'autre, afin de le comprendre. C'est lire en lui et, de même manière qu'on frisonne parfois a la lecture d'un roman, on est exalté à voir l'autre vivre et à pouvoir vivre avec lui.

Mais pourquoi ne devrait-on ressentir ce sentiment que pour une seule personne?

DJ tu parles d'actes mais l'acte est-il le plus important ici? N'est-ce pas plutôt le sentiment, l'exaltation qui serait déjà, en soit, une infidélité?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Conseils