L’Asexualité


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Divers

Pariah
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 25
Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 516

Message Posté le: Mer Déc 27, 2017 23:48 pm    Sujet du message: L’Asexualité
Hey!
Salut Genaisse, je reviens ici parce que
je suis curieux de savoir ce que vous pensez de ça.

Durant les mois passés, j’ai pu pas mal me poser des questions.
Sur moi-même, sur les 7 mois que j’avais passés avec ma désormais ex,
mais aussi sur une chose qu’elle a dite de manière fugace à un moment :
le fait d’être ou non asexuel.

Et en réfléchissant pas mal, je me suis rendu compte que je n’ai jamais
ressenti d’attirance sexuelle envers quelqu’un.
Bien sûr, j’apprécie un beau physique, ou une belle personnalité,
mais le sexuel n’a pas plus d’attrait que ça pour moi,
et me fait autant d’effet que des chatouilles,
considérant que je ne suis pas très chatouilleux ^^

D’autant que l’attraction sexuelle, ou l’acte au lit ne m’ont jamais semblé importants pour une relation.
Ce questionnement sur l’asexualité m’est venu quand mon ex m’a dit ne pas être attirée sexuellement par moi.
Je me suis dit qu’au pire, c’etait pas grave, vu la façon dont on avait traité le sexe depuis le début de notre relation.

Bon du coup, rupture s’est faite, comme dit dans un autre topic,
mais je me pose des questions là-dessus.

Vu la quantité de gens qui sont sur Genaisse ces derniers temps,
je ne sais pas si j’aurai des retours d’autres personnes asexuelles,
mais j’aime beaucoup entendre des autres habitués qui passent de temps en temps, et votre point de vue m’interesse beaucoup, surtout vu que ce questionnement est neuf pour moi.
Mai lan
Actif
Actif




Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 827

Message Posté le: Jeu Déc 28, 2017 09:26 am    Sujet du message:
Chez une fille, l'asexualité est généralement une réponse à une exposition précoce et sans sentiment à la sexualité. On cherche ensuite les sentiments et tend à exclure la sexualité, afin de bien marquer la rupture, distinguer clairement l'un de l'autre. C'est une phase qui prend fin lorsque l'on tombe véritablement amoureux et que c'est réciproque. Le naturel revenant alors au galop, comme on dit.

Chez un garçon, l'asexualité est généralement une réponse à un complexe débouchant sur l'impuissance sexuelle. C'est une phase qui prend fin lorsque l'on mesure les origines de ce complexe et y met ainsi fin. La plupart du temps, c'est simplement l'inexpérience mais on a vite fait de s'inventer un mal plus exotique et flatteur.
Pariah
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 25
Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 516

Message Posté le: Ven Déc 29, 2017 10:13 am    Sujet du message:
C’est intéressant, vu comme ça.
D’où tu tiens ça, Mai lan?
Mais du coup, c’est pour les cas généraux où ce ne serait qu’une phase, non?
Qu’en est-il d’est cas où ça n’en l’est pas?
Summer
Membre
Membre


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 219

Message Posté le: Dim Déc 31, 2017 08:20 am    Sujet du message:
N'oublies pas sinon les notions de demisexualité et hyposexualité. Des fois il faut aussi un stimulus adéquat pour chaque personne pour augmenter son niveau de sexualité et l'y maintenir ou la faire aspirer à un plus grand. Il y a également le sentiment de n'être à l'aise en sexualité que dans un foyer avec un minimum de fondement et avec une personne qui ne pose problème, sinon on se retranche au niveau minimum maintenu, qui peut devenir plus fréquent.
Mai lan
Actif
Actif




Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 827

Message Posté le: Dim Déc 31, 2017 11:27 am    Sujet du message:
Je tiens ça de moi-même. C'est-à-dire que pour obtenir cette réponse ta question est passée par le filtre de l'ensemble de mes lectures et expériences.

Mais mon propos visait, il est vrai, moins à informer qu'à promouvoir la recherche d'explication.

Afin de ne pas sombrer, comme Summer, dans la multiplication des noms attribués aux symptômes et se satisfaire de cette approche descriptive sans jamais en expliquer la cause.
Fromthesouth
Admin




Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 16781
Localisation: Bastia, sur un caillou paumé

Message Posté le: Dim Déc 31, 2017 14:17 pm    Sujet du message:
Est ce que c'est source de souffrance/angoisse/stress pour toi ?
Pariah
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 25
Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 516

Message Posté le: Lun Jan 01, 2018 05:03 am    Sujet du message:
De quoi? Qui? Moi?
Summer
Membre
Membre


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 219

Message Posté le: Lun Jan 01, 2018 09:09 am    Sujet du message:
Tu fantasmes ? C'est le degré minimal de sexualité, qui a souvent lui même besoin d'un declenchant à un moment de la vie.
Fromthesouth
Admin




Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 16781
Localisation: Bastia, sur un caillou paumé

Message Posté le: Lun Jan 01, 2018 15:37 pm    Sujet du message:
Pariah a écrit:
De quoi? Qui? Moi?

Non non, ton voisin.

Ben oui toi xD
Pariah
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 25
Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 516

Message Posté le: Lun Jan 01, 2018 16:44 pm    Sujet du message:
XD
Nan, ce n’est pas une source de stress ou d’angoisses.
Au contraire, je ne me suis jamais posé la question dessus,
mais la question m’est venue suite aux événements avec mon ex qui à un moment
avait posé l’asexualité comme un obstacle à notre relation.
Et aussi parce que je me suis rendu compte que je n’ai jamais réellement ressenti de
pulsions dirigées vers l’acte sexuel.
Que la tendresse, les câlins, les caresses et les bisous me suffisent amplement.
Fromthesouth
Admin




Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 16781
Localisation: Bastia, sur un caillou paumé

Message Posté le: Mar Jan 02, 2018 09:44 am    Sujet du message:
Du coup ton questionnement porte sur quoi exactement ? C'est simplement de la curiosité ? Parce que si c'est quelque chose avec quoi tu vis très bien et que tu ne souhaites pas particulièrement faire évoluer qu'est ce qu'on pourrait t'apporter ? Personnellement je considère qu'il y a une multitude de préférences / comportements sexuels et si les individus peuvent les vivre en harmonie avec les autres alors il n'y a aucun jugement à porter là dessus. C'est valable pour beaucoup de choses en fait.
Pariah
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 25
Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 516

Message Posté le: Mar Jan 02, 2018 20:42 pm    Sujet du message:
C’est principalement de la curiosité par rapport à la chose, parce que le fait que je me vois comme ça est encore un peu neuf, ce sont’ des choses que j’avais ressenties mais dont j’en n’avais pas forcément pris conscience. Et le fait de comprendre enfin ça me fait un effet un peu étrange.

Presque comme une barrière de brisée. Du coup, je m’en questionne par rapport à l’an vision des autres de la chose et leur ressenti par rapport à l´asexualité.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Divers