peut on se perdre sois meme


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Idées et questions

lesfrrr
Petit nouveau
Petit nouveau


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 27
Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 3

Message Posté le: Sam Oct 12, 2013 12:47 pm    Sujet du message: peut on se perdre sois meme
Peut-on se p
Citation:
erdre sois même ?


je doit faire une dissertation sur se sujet
le probleme c est que je n'est pas trop d'idée
j'aimerai savoir si vous auriez des idées de plan
et/ou des exemples de philosophes qui se sont penchés sur le
sujet !
merci d'avance !
Emz
De passage
De passage


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 21
Inscrit le: 10 Oct 2013
Messages: 20

Message Posté le: Sam Oct 12, 2013 13:00 pm    Sujet du message: Oui mais ...
Dans quel sens ?
lesfrrr
Petit nouveau
Petit nouveau


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 27
Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 3

Message Posté le: Sam Oct 12, 2013 13:05 pm    Sujet du message:
justement il n'y a pas de sens précis !

Historiquement, l’homme ne peut se perdre soi-même, puisque l’être humaine est considéré depuis toujours comme responsable de ses actes. Mais une poignée de philosophe telle que Descartes, Pascal ou encore Freud l’ont nuancé et en on même démontré le contraire. Mais qu’elle est le sens philosophique de « se perdre soi-même » ? En philosophie, se perdre soi-même signifie, être dans un état physique ou mental qui nous rend plus responsable de nos fais et geste. Toute la question est qu’elle est, s’il existe, cet état physique ou mental. Nous allons donc tous d’abord partir de l’hypothèse que cet état n’existe pas puis dans une seconde partie nous allons nuancer cette hypothèse en nous appuyant sur la réflexion des plus grands philosophes

j ai fais une intro mais je pense elle n' est pas super !
Emz
De passage
De passage


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 21
Inscrit le: 10 Oct 2013
Messages: 20

Message Posté le: Sam Oct 12, 2013 13:07 pm    Sujet du message: Alors je pense ...
Tu devrais aller voir là :
http://forum.doctissimo.fr/psychologie/developpement-personnel /pardonner-detuire-perdre-sujet_148805_1.htm
A toi de fouiller dans toute les infos et entre les lignes Smile
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Sam Oct 12, 2013 13:17 pm    Sujet du message:
Faut déjà définir le soi-même. La notion de choix est selon moi la base de la définition. Être soi même c'est être capable de faire un choix éclairé et indépendant de tout ce qui n'est pas strictement le soi-même. Cette capacité de choix est la seule expression du soi-même véritable.

Ca s'oppose par exemple aux interférence biologiques inhérente a notre nature vivante : la peur, la faim, le stresse, la douleur, les pulsions …

la notion de choix est donc primordiale.

Ensuite il y'a la notion de conscience, c'est a dire que le soi-même, pour exister, a besoin d'interagir et de se nourrir de l'extérieur a lui même.

A s'oppose aux maladies mentales (ou non d'ailleurs) qui bloquent ou modifient les facultés de perceptions sensoriels et sociales.

Ensuite il y'a aussi la notion de mémoire et de souvenir qui cimentent le vécu et l'expérience pour bâtir les fondation du soi-même.

Ca s'oppose a l'amnésique, qui devient un autre tout en étant le même corps.

Bref, rien que par l'approche biologique, tu as pas mal de truc a dire.

Bon courage
lesfrrr
Petit nouveau
Petit nouveau


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 27
Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 3

Message Posté le: Sam Oct 12, 2013 14:06 pm    Sujet du message:
j'aimerais savoir si mon intro tien ou pas la route ! =)

voila :
Historiquement, l’homme ne peut se perdre soi-même, puisque l’être humaine est considéré depuis toujours comme responsable de ses actes. Mais une poignée de philosophe telle que Descartes, Pascal ou encore Freud l’ont nuancé et en on même démontré le contraire. Mais qu’elle est le sens philosophique de « se perdre soi-même » ? En philosophie, se perdre soi-même signifie, être dans un état physique ou mental qui nous rend plus responsable de nos fais et geste. Toute la question est qu’elle est, s’il existe, cet état physique ou mental. Nous allons donc tous d’abord partir de l’hypothèse que cet état n’existe pas puis dans une seconde partie nous allons nuancer cette hypothèse en nous appuyant sur la réflexion des plus grands philosophes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Idées et questions