Parlons peu, parlons bi


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Divers

Liloo
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 20 Nov 2009
Messages: 1713

Message Posté le: Lun Sep 30, 2013 11:56 am    Sujet du message: Parlons peu, parlons bi
Hormis le B qui les désigne, on sait peu de chose des bis dans la communauté LG(B)TIQ. Pour sortir de l’ombre, le Groupe bi de 360 organise une conférence: «Un soupçon de liberté: la bisexualité décomplexée».
Bi: tout le monde pense savoir ce que ça veut dire sans pour autant en avoir vraiment une idée. Démonstration: le terme bisexualité désigne le fait d’être attiré par quelqu’un quel que soit son genre. Il s’agit donc de s’engager dans une histoire d’amour en espérant qu’elle durera toujours mais de ne pas préjuger du sexe de son prochain partenaire si l’idylle devait voler en éclats.

En fin de compte, on pourrait penser qu’être bisexuel c’est un peu être alternativement homo ou hétéro. Et bien non. Et voilà justement ce qu’aimeraient faire comprendre la communauté bi. Il semblerait que les humains monosexuels soient pris du besoin viscéral d’assigner leurs paires à une orientation sexuelle mono-genre et définitive. Difficile, dans ces conditions, de faire accepter aux amis ou à la famille une relation exclusive avec un homme puis une relation exclusive avec une femme. Au final, les bis se heurtent souvent à l’incompréhension et aux préjugés de leurs proches.

Mais pourquoi les bis sont-ils si méconnus? Parce que, selon leur partenaire, les regards extérieurs les assimilent soit au camp des homos soit à celui des hétéros. Et pour les bis ce type de schéma devient pénible.

… Et pourtant ils rament
L’assimilation tourne à l’ignorance tant au sein de la communauté LG(B)TIQ qu’auprès des hétérosexuels. D’autant qu’il est quasi impossible de se faire reconnaître en vivant caché. Victime d’un certain nombre de tabous, la bisexualité n’est pas toujours vue d’un bon oeil, lors de rencontres ou via des petites annonces, elle peut même réveiller des préjugés libertins.

La principale revendication des groupes et associations bis dans le monde est donc d’accéder à davantage de visibilité. Pour cela, l’association Bi’Cause a notamment rédigé un manifeste qui propose une définition claire de la bisexualité en soulignant les droits et les devoirs des bis. Et tant pis si des mono-sexuels aimeraient tant pouvoir prédire le genre du prochain partenaire d’une personne.

Pour renverser les préjugés et faire connaître la bisexualité, le Groupe bi de 360 organise une conférence mercredi 9 octobre à 19h30 à la maison des associations de Genève. Karl Mengel, le conférencier, écrivain et traducteur, est l’auteur d’un essai «Pour et contre la bisexualité. Libre traité d’ambivalence érotique.». Publié en 2009 aux éditions de la Musardine, le volume a de quoi séduire. Après avoir «dégivré la lunette arrière et montré que la normalité bourgeoise du couple hétéro n’était guère qu’un moment de l’histoire (et) une construction politique aux contours spécieux», Karl Mengel déconstruit les préjugés, explique, explore et analyse la bisexualité. On se laisse entraîner au fil de chapitres aux titres évocateurs tels: «Se faire bien voir chez les grecs», «Le cul est à tout le monde» ou encore «La double pénétration comme bâillon».

Au ton drôle et dynamique de l’ouvrage, son intervention promet d’être non seulement instructive, mais aussi agréable et accessible. Ce moment partagé, devrait aussi permettre à chacun de mieux se connaître et donc de mieux s’accepter.

L’histoire en bref
1984 Création de la BiCon, conférence et réunion annuelle bi à Londres. Resté le grand rendez-vous de la communauté.
1987 Fondation du North American Bisexual Network (NABN, devenue, aujourd’hui le BiNet) aux Etats-Unis.
1995 En France, fondation du groupe qui deviendra une association Bi’Cause.
1999 Lendemain de la journée sans voiture et veille de la journée contre les brevets logiciels, le 23 Septembre est instauré «journée internationale de la bisexualité»

La culture en bref
- Il semble que le plus vieux film à évoquer la bisexualité soit A Florida Enchantement en 1914.
- Les bis ont un drapeau, créé en 1998, se composant de haut en bas de bandes rose, violette et bleue.

http://360.ch/blog/magazine/2013/09/parlons-peu-parlons-bi-2/< /a>
Sweetie Des Arts
Mister Genaisse 2013


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 10 Oct 2011
Messages: 3972

Message Posté le: Lun Sep 30, 2013 12:12 pm    Sujet du message:
"Mais pourquoi les bis sont-ils si méconnus? "
Peut-être parce qu'on commence à se foutre de savoir qui met son zizi où ?


C'est peut-être très personnel, mais je commence à en avoir ras-le-cul des crises existentiels de la communauté LGBT, je pense sincèrement qu'il est GRAND TEMPS d'exister par soi même et non plus par opposition à je-ne-sais-qui-je-ne-sais-quoi.

Ceci dit, le jeu de mot dans le titre est cool x)
FmR
Banni(e)


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 23 Avr 2013
Messages: 1375

Message Posté le: Lun Sep 30, 2013 18:16 pm    Sujet du message:
Qu'est qu'elle est intelligente ma liloo !

Elle est a moi
Liloo
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 20 Nov 2009
Messages: 1713

Message Posté le: Lun Sep 30, 2013 19:44 pm    Sujet du message:
Laughing Laughing Laughing t'as un coup de chaud ma Juju !!!
PacGirl
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 2544

Message Posté le: Mar Oct 01, 2013 12:12 pm    Sujet du message:
Il me semble que la frontière entre la bisexualité et la pansexualité est un peu floue dans tes mots, non? J'avais en l'idée (mais peut-être me trompe-je) que "le terme bisexualité [ne désignait pas réellement] le fait d’être attiré par quelqu’un quel que soit son genre", comme tu le dis, mais bien d'être attiré par les deux sexes. La différence n'est peut être pas immédiate mais il y a une légère variation entre :

- être attiré sexuellement ou sentimentalement par d'autres personnes, indifféremment du sexe anatomique ou du genre de celles-ci (ça peut aller jusqu'aux transsexuels, transgenres, hermaphrodites etc.) et;
- être capable d'être attiré sexuellement ou sentimentalement par des personnes des deux sexes (soit une femme, soit un homme, soit le genre féminin, soit le genre masculin).

C'est une différence de posture vis-à-vis du système des deux sexes à la base.
FmR
Banni(e)


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 23 Avr 2013
Messages: 1375

Message Posté le: Mar Oct 01, 2013 17:41 pm    Sujet du message:
Liloo a écrit:
Laughing Laughing Laughing t'as un coup de chaud ma Juju !!!


ben des que je te lis banane !
Zen
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 08 Avr 2011
Messages: 2524

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 10:15 am    Sujet du message:
Finalement être amoureux et attiré par qqun n est pas compliqué, ce qui est compliqué ce sont les autres.
Si un jour mon histoire devait se terminer avec chou et que je tombais amoureuse d un mec (ma mère ferait une fiesta) les gens n y pigeraient rien. Très souvent on est gay ou hétéro et c est difficile pr les gens de comprendre...

Finalement j ai décidé q les gens iraient se faire cuire un œuf, de la même façon que les gens coincés qui m ont déjà demandé comment deux femmes pouvaient faire l 'amour... Sans eux la vie ne se serait pas si drôle .
Liloo
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 20 Nov 2009
Messages: 1713

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 11:13 am    Sujet du message:
Zen a écrit:
Finalement être amoureux et attiré par qqun n est pas compliqué, ce qui est compliqué ce sont les autres.

Voilà !!! Smile
gaya
Banni(e)


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 36
Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 5

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 11:46 am    Sujet du message:
Liloo a écrit:
Zen a écrit:
Finalement être amoureux et attiré par qqun n est pas compliqué, ce qui est compliqué ce sont les autres.

Voilà !!! Smile


Rolling Eyes
on dois pas accepté les autres si ils sont pas d'accord avec nous
rien que un mouvais regard ! pourrai donné une mauvaise idee derrière ce regard ! alors je vois pas pourquoi on attend des remerciements si on sais deja que on fais de mouvais pas ......
Liloo
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 20 Nov 2009
Messages: 1713

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 11:59 am    Sujet du message:
Qui fait un mauvais pas ?
Zen
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 08 Avr 2011
Messages: 2524

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 14:06 pm    Sujet du message:
Lol j ai pas compris le "mouvais pas"
Un pseudo court en 'a' me rappelle qqun
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 16:54 pm    Sujet du message:
La bisexualité est quand même bien plus compréhensible que l'homosexualité parce que la quasi majorité des hetero ont des fantasmes homosexuels et que par ailleurs beaucoup de mammifère pratiquent la bisexualité soit par plaisir soit par jeu d'apprentissage (et souvent entre frères et sœurs).
Chez les humains ce sont les interdits moraux et la culture qui tendent a marginaliser une pratique qui est naturelles chez les primates.

Personnellement je comprends un bi là ou je ne comprend pas un homo.
farah737
Banni(e)


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 2

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 17:03 pm    Sujet du message:
PROPOS HAINEUX SUPPRIMES PAR LA MODERATION. Sofiiiii
FmR
Banni(e)


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 23 Avr 2013
Messages: 1375

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 17:06 pm    Sujet du message:
laisse ma liloo tranquille toi ! bas les pattes
farah737
Banni(e)


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 2

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 17:09 pm    Sujet du message:
PROPOS HAINEUX SUPPRIMES PAR LA MODERATION. Sofiiiii
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 17:14 pm    Sujet du message:
« les lesbiennes cherchent » comme si c'était une espèce ou un groupe de moutons.

moi je pense qu'il faut surtout arrêter avec ce genre de discours de catégorisation débile, je vois pas comment on peut classer les aspirations des gens selon des catégories d'attirance sexuelles.

Comme si être homo prévalait le fait d'être une personne.
Duckydoc
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 49
Inscrit le: 01 Avr 2012
Messages: 2275

Message Posté le: Mer Oct 02, 2013 17:55 pm    Sujet du message:
Bah, laissons tomber. Je pense que c'est la sœur de toussa and co
'Fin je dis ça je dis rien, j'oserai pas négliger une espèce supérieure ...
Zen
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 08 Avr 2011
Messages: 2524

Message Posté le: Jeu Oct 03, 2013 20:00 pm    Sujet du message:
Lyriss a écrit:
La bisexualité est quand même bien plus compréhensible que l'homosexualité parce que la quasi majorité des hetero ont des fantasmes homosexuels et que par ailleurs beaucoup de mammifère pratiquent la bisexualité soit par plaisir soit par jeu d'apprentissage (et souvent entre frères et sœurs).


Dis si jte payes cher tu pourras expliquer tout ça à ma mère ?!
Duckydoc
Super actif
Super actif


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 49
Inscrit le: 01 Avr 2012
Messages: 2275

Message Posté le: Jeu Oct 03, 2013 23:15 pm    Sujet du message:
gaya a écrit:

on dois pas accepté les autres si ils sont pas d'accord avec nous
rien que un mouvais regard ! pourrai donné une mauvaise idee derrière ce regard ! alors je vois pas pourquoi on attend des remerciements si on sais deja que on fais de mouvais pas ......


Je ne saisie pas bien cette phrase .
En fait, dois-je comprendre que tu apprécies les gens que si ces gens sont en accord avec toi, tes idées, tes pensées, tes croyances, tes à priori, ton mode de vie etc.?

Euh, en fait, je n'ai pas compris les autres phrases non plus. Je dois avoir le cerveau liquéfié, navrée.
Le mauvais regard de qui sur qui?
Donnerai une mauvaise idée à qui?
Que vient faire la notion de remerciements? et des remercie de qui vers qui? Et pourquoi des remerciements?
Qui fait un mauvais pas?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Divers