Fondation Abbé Pierre: pour le logement social


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Pétitions...

chiron
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 1191

Message Posté le: Jeu Sep 29, 2011 21:33 pm    Sujet du message: Fondation Abbé Pierre: pour le logement social
Bonjour à tous,

J'ai reçu cette semaine une très bonne pétition de la Fondation Abbé Pierre qui a toujours eu - à mon avis - la meilleure approche dans le domaine du logement social. La fondation propose des mesures face à la crise du logement qui touche 10 millions de personnes en France et rappelle la triste situation:
- Un million de personnes vivent dans des logements indignes,
- 1.8 million de personnes ont des difficultés à payer leur loyer,
- 3.4 millions de personnes souffrent de précarité énergétique (restrictions sur le chauffage).

Voilà pourquoi je vous propose cette pétition qui a pour but de sensibiliser tous les candidats aux élections prochaines.

L'objectif est de 400,000 signatures et nous en sommes à 5,297. Donc à nos plumes et forward !

Citation:

http://www.mobilisationlogement2012.com/je-signe-la-petition

Exigeons des candidats qu'ils s'engagent à :
1) Produire suffisamment de logements accessibles
■Programmer 500 000 logements par an, pendant 5 ans, dont 150 000 logements vraiment sociaux.
■Imposer des contreparties sociales aux aides publiques.
■Lutter contre la vacance injustifiée des logements.
■Libérer des terrains à bâtir à un prix raisonnable.

2) Réguler les marchés et maîtriser le coût du logement
■Encadrer les loyers.
■Réguler les prix de l’immobilier.
■Revaloriser les aides personnelles au logement.
■Lutter contre la précarité énergétique.

3) Moins d’injustice et plus de solidarité
■Intervenir massivement contre l’habitat indigne.
■Enrayer les impayés de loyer et prévenir les expulsions locatives.
■Donner une priorité absolue à l’accès au logement des personnes en difficulté.
■Offrir des solutions dignes d’hébergement et d’accompagnement aux personnes les plus défavorisées.

4) Construire une ville équitable et durable : un impératif pour vivre ensemble
■Renforcer les obligations de la “loi SRU” en imposant 25 % de logements sociaux.
■Instaurer des “secteurs de mixité urbaine et sociale”.
■Sécuriser l’accession à la propriété et recentrer les aides sur les classes modestes et moyennes.
■Corriger les inégalités entre territoires et mener une politique de la ville ambitieuse.

Cette mobilisation doit permettre d’établir un “Contrat social pour le logement” sur lequel devront s’engager les candidats à l’élection présidentielle. La Fondation Abbé Pierre en suivra la mise en oeuvre.

http://www.mobilisationlogement2012.com

Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 38
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Ven Sep 30, 2011 10:00 am    Sujet du message:
Je ne suis pas vraiment d'accord avec le point 1.
Il y a bien assez de logements en France.

Ici, un "village" de 600 villas à bas prix a été construit à 2 pas de la mer. Il doit y avoir 75 à 80 % d'invendus.
+ loin, un village de vacances en dur, de vraies villas de vacances toutes identiques des années 80, propose des locations à l'année hors été à très bas prix, ce qui peut être une solution d'urgence pour quelques mois. Il doit y avoir 90 à 95 % des logements innocupés.

Dans un autre coin de France, une région à fort développement démographique, une résidence de 51 logements avec aide à l'accession à la propriété voit encore aujourd'hui près d'un quart de ses logements innocupés.

Des logements il y en a, ça ne sert à rien de construire encore et encore. Il suffirait d'occuper ce qui est déjà disponible en forçant les propriétaires à baisser les prix et les aider à rendre leurs logements habitables, en aidant les locataires à payer par des aides sociales + importantes et en poussant les 2 parties à être un peu moins difficiles sur leurs critères respectifs.
Eponine
Madame Casse-Pieds


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 33
Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 13629

Message Posté le: Ven Sep 30, 2011 12:20 pm    Sujet du message:
Le problème de ce genre de mesures, c'est que c'est encore et toujours les gentils locataires respectueux contre ces salauds de propriétaires. Ce qui est, à mon sens, assez éloigné de la réalité des choses. Et forcément, foncer tête baissée là dedans, c'est oublier un certain nombre de choses.

M'enfin, vu que je suis plutôt du côté des locataires, je ne devais pas m'en plaindre.
chiron
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 1191

Message Posté le: Jeu Déc 22, 2011 19:43 pm    Sujet du message:
Bon ben on a quand même 85,001 signatures avec un objectif de 100,000 en janvier.

Sinon sur le prix des logements j'ai entendu parler d'un projet audacieux d'encadrement des loyers à la baisse. Un peu comme au Pays-Bas où la hausse est encadrée (un nouveau logement ne peut être loué plus cher que la moyenne de la rue) mais à la baisse. Ainsi:
- si on change de locataire, le loyer diminue et donc cela renforce la position du locataire avec comme bonus:
- de faire réaliser les travaux d'amélioration (consommation d'énergie/salubrité)
- de dégonfler en douceur la bulle spéculative
- d'alléger les dépenses des ménages sur le loyer
Eponine
Madame Casse-Pieds


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 33
Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 13629

Message Posté le: Jeu Déc 22, 2011 20:05 pm    Sujet du message:
Pourquoi un loyer diminuerait-il au locataire suivant ? Qu'il n'augmente pas, c'est une mesure qui me parait "normale". Mais je ne vois pas pourquoi le propriétaire devrait baisser son loyer chaque fois que son locataire se casse.
Pacifica
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 21 Juil 2008
Messages: 4068
Localisation: R'lyeh

Message Posté le: Jeu Déc 22, 2011 20:42 pm    Sujet du message:
Je suis obligé de me créer un compte fake pour signer.
Tommy Angello
Administrateur
Administrateur


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 4354
Localisation: dans ton cpu

Message Posté le: Ven Déc 23, 2011 00:27 am    Sujet du message:
Ce qu'il faut c'est construire des tonnes de logements, dans des barres bon marché s'il le faut au lieu de les détruire. Et pourrir fiscalement ceux qui ont plusieurs logement, choyer ceux qui colloquent pour que l'offre et le demande fasse son boulot et que les prolos n'aient pas d'eau qui ruisselle sur les murs malgré la moitié du salaire.

C'est pas tout de construire du logement social, si on démolit trois fois plus de HLM derrière, le bilan est négatif. Rien qu'avec un décret ne touchant qu'au fiscal, tout le point 1 est couvert.

Le point 2 me parait utopique. Si on interdit les loyers qui justifient la location, le proprio va revendre la piaule à un locataire qui ne trouve pas de loueur et c'est le banquier qui encaissera les mensualités. Si on fille à tout le monde des sous pour se loger, tout le monde sera prêt à payer plus et les prix vont augmenter. Par ici les sous des impots.

Point 3: comment tu compte "enrayer les impayés"?


Dans l'ensemble, je suis d'accord avec le loi, il vaut mieux raquer pour régler des problèmes qui couteraient bien plus cher s'ils persistaient, mais le ton ressemble un peu à une liste des sujets politiquement correcte qui doit servir à booster la popularité de quelques personnalités.
chiron
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 1191

Message Posté le: Lun Déc 26, 2011 22:08 pm    Sujet du message:
Eponine a écrit:
Pourquoi un loyer diminuerait-il au locataire suivant ?

Parce que ce serait alors la loi et qu'il faut respecter la loi Very Happy

Citation:

Qu'il n'augmente pas, c'est une mesure qui me parait "normale". Mais je ne vois pas pourquoi le propriétaire devrait baisser son loyer chaque fois que son locataire se casse.


Et bien pour dégonfler la bulle et retrouver des prix d'achat-vente et de location raisonnables. Réguler le marché immobilier quoi, avant qu'il ne s'effondre.

Tommy Angello a écrit:
Ce qu'il faut c'est construire des tonnes de logements, dans des barres bon marché s'il le faut au lieu de les détruire.

Tu crois qu'on en détruit tant que cela? J'en doute un peu...
On pourrait déjà réquisitionner tout lieu non occupé depuis 2 ans, dont surtout les bureaux à réaménager. Cela permettrait à beaucoup de familles d'habiter les beaux quartiers de Paris.

Citation:

Le point 2 me parait utopique. Si on interdit les loyers qui justifient la location, le proprio va revendre la piaule à un locataire qui ne trouve pas de loueur et c'est le banquier qui encaissera les mensualités. Si on fille à tout le monde des sous pour se loger, tout le monde sera prêt à payer plus et les prix vont augmenter. Par ici les sous des impots.


La vocation première de la construction de logements est d'héberger des personnes, non de fabriquer des rentes, c'est à dire d'exploiter les plus pauvres. C'est justement la rente qui organise la rareté pour maximiser le profit.
Pour la précarité énergétique, j'aimerais bien des photos aériennes infra-rouges suivies d'un contrôle et d'amendes des propriétaires. J'aurais enfin une isolation correcte.

Citation:

Point 3: comment tu compte "enrayer les impayés"?

En aidant les personnes en situation d'impayés. Derrière, il y a souvent des détresses psy et de la méconnaissance des droits.

Citation:

mais le ton ressemble un peu à une liste des sujets politiquement correcte qui doit servir à booster la popularité de quelques personnalités.


Ben justement, ce qu'il y a de bien avec la Fondation, c'est que c'est pas trop orienté politiquement. L'abbé Pierre était à l'origine au MRP, c'est à dire un gaulliste, avant de rejoindre les chrétiens socialistes, avant 54.
Depuis, il a des soutiens à droite comme à gauche.

L'idée de la pétition est de faire un lobby sur tous les partis et de faire du mal logement un sujet majeure de la campagne présidentielle. Et je crois que c'est une très bonne idée: il faut que tout le monde s'y mette vraiment plutôt que seuls quelques partis progressistes.
Eponine
Madame Casse-Pieds


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 33
Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 13629

Message Posté le: Mar Déc 27, 2011 07:43 am    Sujet du message:
chiron a écrit:
Eponine a écrit:
Pourquoi un loyer diminuerait-il au locataire suivant ?

Parce que ce serait alors la loi et qu'il faut respecter la loi Very Happy

Citation:

Qu'il n'augmente pas, c'est une mesure qui me parait "normale". Mais je ne vois pas pourquoi le propriétaire devrait baisser son loyer chaque fois que son locataire se casse.


Et bien pour dégonfler la bulle et retrouver des prix d'achat-vente et de location raisonnables. Réguler le marché immobilier quoi, avant qu'il ne s'effondre.


Et pourquoi la loi prendrait-elle une telle mesure ?

Qui plus est, pour dégonfler la bulle, je pense qu'un très simple plafonnement des loyers serait déjà une mesure parfaite. Pour éviter que les propriétaires augmentent le loyer de 200 € lorsqu'ils changent de locataire (ce qui, je l'accorde volontiers, est juste honteux) ou qu'ils louent le m² à des prix complètement scandaleux.
chiron
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 1191

Message Posté le: Mer Déc 28, 2011 00:02 am    Sujet du message:
Eponine a écrit:
chiron a écrit:
Eponine a écrit:
Pourquoi un loyer diminuerait-il au locataire suivant ?

Parce que ce serait alors la loi et qu'il faut respecter la loi Very Happy

Citation:

Qu'il n'augmente pas, c'est une mesure qui me parait "normale". Mais je ne vois pas pourquoi le propriétaire devrait baisser son loyer chaque fois que son locataire se casse.


Et bien pour dégonfler la bulle et retrouver des prix d'achat-vente et de location raisonnables. Réguler le marché immobilier quoi, avant qu'il ne s'effondre.


Et pourquoi la loi prendrait-elle une telle mesure ?



Sans doute à cause des bus... qui déposeraient par centaines de milliers les manifestants à l'Assemblée Nationale pour que les élus du Peuple s'occupent enfin du Peuple.
Tout cela pour dire que ce n'est pas une loi qui prend des mesures, mais des femmes et des hommes.


Citation:

Qui plus est, pour dégonfler la bulle, je pense qu'un très simple plafonnement des loyers serait déjà une mesure parfaite. Pour éviter que les propriétaires augmentent le loyer de 200 € lorsqu'ils changent de locataire (ce qui, je l'accorde volontiers, est juste honteux) ou qu'ils louent le m² à des prix complètement scandaleux.


Mais avec les nouveaux pays émergents, les produits de base vont augmenter sous dix ans bien plus vite que les salaires et ce, quel que soit le gouvernement. La solution pour mieux vivre est donc de diminuer les postes de dépenses les plus importants pour tous, c'est à dire:
- diminuer le coût du logement
- diminuer la coût de l'énergie via une diminution de la consommation (isolation pour diminuer le chauffage, favoriser les transports en commun, favoriser les restaurations communes, diminuer les éclairages, virtualiser les gros systèmes, le feroutage,etc...)
- diminuer le coût des activités éducatives, sportives et culturelles (pas de financement du privé)
- diminuer les coûts de santé par plus d'éducation, de prévention et moins d'actes opératoires
- diminuer les coûts d'une bonne alimentation en consommant des produits locaux et de saison.
Et en plus, tout cela est écologique ! Very Happy
C'est cela où la moitié des français vivront dans des cartons.

Et vous savez quoi? On sera bien plus heureux qu'avec des gadgets à la con qui ne fabriquent que de la solitude.
Eponine
Madame Casse-Pieds


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 33
Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 13629

Message Posté le: Mer Déc 28, 2011 07:19 am    Sujet du message:
Bien sûr. Va dire à ton voisin qu'il va devoir renoncer à son dernier smartphone à la mode, et tu vas voir s'il est prêt à prendre un bus pour l'Assemblée Nationale pour réclamer une loi en ce sens.

J'aime bien le monde des Bisounours, qu'on soit bien d'accord. Mais il faut arrêter deux minutes, parfois.
chiron
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 1191

Message Posté le: Sam Jan 28, 2012 14:23 pm    Sujet du message:
Bon, ben tout de même:

124,457 signatures ce jour ce qui n'est pas mal.
chiron
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 07 Nov 2005
Messages: 1191

Message Posté le: Ven Fév 03, 2012 21:10 pm    Sujet du message:
Bon ben finalement, la mobilisation a payé:


Devant 2800 personnes, la Fondation a présenté sont 17e rapport sur l’État du mal-logement à la porte de Versailles, à Paris, le 1er février. À cette occasion, Eva Joly, François Bayrou, François Hollande et Jean-Luc Mélenchon ont signé le Contrat social pour le logement de la Fondation.


NB: 132,165 signatures ce jour

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Pétitions...