Créer son gazon, l'entretenir et le rénover


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Jardinage, bricolage

Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 11:44 am    Sujet du message: Créer son gazon, l'entretenir et le rénover
Ce sujet m'est venu en lisant l'intitulé de la section : "Ici se réunissent ceux qui n'aime pas la pelouse nue".

Or le pelouse nue c'est du travail aussi ne serait-ce déjà que pour l'entretenir.
Depuis que j'ai ma maison j'en ai bouffé du gazon et je vais donc tenter de vous expliquer, pour ceux que ça peut intéresser un jour, comment créer, entretenir et rénover son gazon.


La création d'une pelouse


1- A l'automne faire place nette.

Il faut rendre le terrain le + nu et le + neutre possible. Il faut le débarasser de toute végétation et rendre la terre nue.
Par la suite, un coup de scarificateur profond (lames baissées au maximum) en lignes parrallèles croisées permettra d'ameublir et d'aérer la terre.


2- Enrichir le terrain

L'idéal est de nourrir le terrain avant l'hiver, de constituer un stock de nourriture pour les graines à venir.
Chez nous, nous avons fait un mélange 1/3 terreau (en jardinerie) 2/3 compost (fait maison, tamis moyen) à hauteur d'environ 100 grammes au m².
Nous l'avons répandu à la volée et laissé ainsi sans le rouler. Les précipitations d'hiver faisant le reste.
Nous avons également répandu un peu d'engrais gazon biologique sans savoir si celà serait bien nécessaire...


3- Semer son gazon

A la fin de l'hiver, donc mi-février chez nous, nous avons re-préparé notre mélange 1/3 terreau 2/3 compost à hauteur de 100 grammes au m².
Il faut ensuite scarifier le terrain à lames moyennes en lignes parrallèles croisées.
Dans le mélange terreau/compost, nous ajoutons encore 40 à 60 grammes de graines de gazon (selon la marque, consulter les emballages) pour 100 grammes de mélange terreau/compost pour 1m².
Nous répandons ensuite ce mélange à la volée pour un effet + naturel...

Pourquoi avoir mélangé nos graines dans du compost/terreau ?
Tout simplement pour "camoufler" les graines afin que les oiseaux, qui sortent de l'hiver, n'en fasse pas leur repas...
Immédiatement après épandage, il faut rouler le terrain pour fixer le mélange au sol. Les graines feront mieux racines.
Immédiatement après épandage, arroser le terrain à hauteur de 1 à 2l/m². L'eau de pluie est largement conseillée (je ferai un sujet sur la récupération des eaux pluviales). Le terrain doit être détrempé sans être gadouilleux.


4- Attendre la levée puis entretenir

Faute de pluies, arroser quotidiennement le terrain. Celui-ci doit rester perpétuellement humide.
Les graines lèveront en 15 à 20 jours.
Dès la levée, répandez "l'engrais de printemps". Bien choisir son type d'engrais selon les habitudes qu'on souhaite avoir pour son jardin. Bien lire les emballages permet de faire le bon choix. Chez nous, nous préférons les engrais naturels et biologiques, nous utilisons 2 marques différentes (printemps et hiver), privilégions les marques connues, l'engrais en granulés et les sacs gros volumes.

Attendre que l'herbe soit très haute avant de la tondre. "Haute" s'entend par "au niveau de la cheville", "20 cms minimum".
Toujours tondre une pelouse en mettant la lame de la tondeuse le + haut possible, surtout pour la 1ière tonte. La tonte étant traumatisante pour un gazon, il s'en remettra mieux si il est tondu haut et + souvent que bas et moins souvent.

Après chaque tonte, nous répandons du compost puis nous arrosons si aucune pluie n'est prévue dans les 24h. Le compost booste la croissance et l'eau de pluie apporte d'autres nutriments et permet à la pelouse de mieux se remettre du traumatisme de la tonte.

Après la 3ième tonte, votre terrain devrait ressembler au Stade de France (quoique plus haute), une pelouse verte presque fluorescente et très épaisse.



La rénovation d'une pelouse


1- Enrichir le terrain

Sur les parties ne nécessitant qu'une rénovation, nous avons procédé ainsi.
A l'automne, nous avons mis "l'engrais d'automne", naturel et biologique selon les indications données par le fabricant.
Après la dernière tonte de l'année, nous avons, comme après chaque tonte, répandu un peu de compost. Et l'hiver a fait son oeuvre...


2- Préparer le terrain

A la sortie de l'hiver, donc mi-février chez nous, nous avons préparé notre mélange 1/3 terreau 2/3 compost à hauteur de 100 grammes au m².
Il faut ensuite tondre la pelouse le + court possible (lame de la tondeuse baissée au maximum) puis scarifier le terrain à lames moyennes en lignes parrallèles croisées.
La tonte très courte servira aux nouvelles graines quand elles germeront, elles auront + facilement accès à la lumière sans être ombragées par les brins de pelouse existants.
La scarification retire toute la végétation autre que le gazon, y compris les mousses. Beaucoup de déchets (on les a mis au compost), un terrain dévasté mais c'est un mal pour un bien puisque tout ce qui a été retiré ne repoussera pas avant des années !
Dans le mélange terreau/compost, nous ajoutons encore 25 à 40 grammes de graines de gazon (selon la marque, consulter les emballages) pour 100 grammes de mélange terreau/compost pour 1m².


3- Semer le gazon

Nous répandons ensuite ce mélange à la volée pour un effet + naturel...
Immédiatement après épandage, il faut rouler le terrain pour fixer le mélange au sol. Les graines feront mieux racines.
Immédiatement après épandage, arroser le terrain à hauteur de 1 à 2l/m². L'eau de pluie est largement conseillée (je ferai un sujet sur la récupération des eaux pluviales). Le terrain doit être détrempé sans être gadouilleux.


4- Attendre la levée et entretenir

Faute de pluies, arroser quotidiennement le terrain. Celui-ci doit rester perpétuellement humide.
Les nouvelles graines lèveront en 15 à 20 jours.
Dès la levée, répander "l'engrais de printemps".

Attendre que l'herbe soit très haute avant de la tondre. "Haute" s'entend par "au niveau de la cheville", "20 cms minimum".
Toujours tondre une pelouse en mettant la lame de la tondeuse le + haut possible, surtout pour la 1ière tonte. La tonte étant traumatisante pour un gazon, il s'en remettra mieux si il est tondu haut et + souvent que bas et moins souvent.

Après chaque tonte, nous répandons du compost puis nous arrosons si aucune pluie n'est prévue dans les 24h. Le compost booste la croissance et l'eau de pluie apporte d'autres nutriments et permet à la pelouse de mieux se remettre du traumatisme de la tonte.

Après la 3ième tonte, votre terrain devrait ressembler au Stade de France (quoique plus haute), une verte presque fluorescente et très épaisse.



Entretenir son gazon

Votre terrain ressemble déjà au Stade de France ?
Voici comment l'entretenir.

1- L'engrais

Votre gazon a besoin de manger pour bien vivre. C'est par l'engrais que vous constituerez son garde-manger.
L'engrais doit être répandu au moins 1 fois par an, au printemps, juste après la 2ième ou la 3ième tonte.
Un 2ième épandage d'engrais est possible à l'automne et conseillé pour les terrains pauvres ou peu entretenus depuis des années.
Il existe tout types d'engrais. Bien lire les notices sur les emballages pour prendre celui qui vous conviendra le mieux. Chez nous on privilégie les engrais naturels et biologiques en granulés des grandes marques contenant un anti-mousse.
Juste après épandage il faut absolument arroser pour que l'engrais touche terre et non les feuilles du gazon sinon ça le brûle et devient jaune.
NE PAS épandre + de 2 fois de l'engrais par an sinon la pelouse BRÛLE et devient toute jaune !

2- La tonte

Une pelouse se tond lame haute. Une molette sur le côté de la tondeuse permet de relever la lame.
Il faut tondre en rang parrallèle par allées-retours puis en croisant les lignes perpendiculairement au 1ier passage.
Après chaque tonte, il est conseillé d'arroser sans retenue sa pelouse sans non plus l'inonder. L'eau de pluie est bien meilleure car elle contient des nutriments que l'eau du robinet ne contient plus et puis l'eau du robinet c'est cher et ce n'est pas très écologique de la balancer par centaines de litres sur une pelouse (c'est même carrément idiot).

Chez nous, nous répandons également à la volée environ 40 à 50 grammes de compost fait maison par m². Il faut rendre à la terre ce qu'on lui a pris par la tonte.



Voilà, j'espère vous en avoir appris un peu et maintenant à vous de jouer !
Si certains ont des questions...
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 13:31 pm    Sujet du message:
T'as confondu avec la séction lesbienne.
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 13:36 pm    Sujet du message:
looooooool

Je n'y avais même pas pensé ! Laughing
Sofiiiii
Admin


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 30 Juin 2006
Messages: 16313
Localisation: IDF

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 13:39 pm    Sujet du message:
'foiré va !
Elise M.
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 07 Juin 2011
Messages: 504

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 14:50 pm    Sujet du message:
Pour la tonte deux biquettes et tu es tranquille toute la saison.
Gelmah de Rothmir
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 17 Déc 2007
Messages: 3371
Localisation: Céleste Normandie

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 15:01 pm    Sujet du message:
J'approuve Elise M.

Il n'y a rien de plus chiant que de tondre une immense pelouse sous un soleil de plomb. La tondeuse use de l'essence et pollue.
Mettez des chèvres et la tonte sera naturelle, sans pollution et pas fatigante !
Elise M.
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 07 Juin 2011
Messages: 504

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 15:03 pm    Sujet du message:
Dans ma région certains accotements sont tondus avec des chèvres ou des ânes. Perso je préfère un " Bêêê " de biquette que le bruit infernal d'une tondeuse
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 15:22 pm    Sujet du message:
Malheureusement une biquette ne se contente pas de manger le gazon.
Elle mangera aussi les fleurs de mes massifs, les légumes du potager et les fruits de mon verger.
Et puis les animaux de ferme ne sont que tolérés dans un lotissement.

Quant à la tondeuse mon mari et moi nous avons chacun la nôtre. La petite électrique pour moi qui n'arrive pas à démarrer la grosse thermique de mon mari. Quant à la consommation de la thermique, le réserve de 2l fait pour 2 tontes. Nous tendons 10 ou 12 fois dans l'année donc 5 à 6 litres de carburant si nous tondons chacun notre tour.

Quant au bruit moi aussi je préfère celui de la chèvre à celui de la tondeuse mais bon, quand on a un jardin à entretenir le bruit est inévitable (taille-haie, taille-bordure, broyeur de végétaux, tronçonneuse, scie à bois, pompe à eau, etc) et c'est chez tout le monde pareil. Si on respecte les règles de voisinage tout le monde fait du bruit en même temps et tout le monde respecte les jours et horaires où on ne doit pas en faire.

Quant aux bas-côtés des routes je suis également pour l'utilisation des chèvres ou autre animaux et en + d'être écologique ça coûte aussi moins cher !


Pour les modos => Je demanderai à faire des divisions de sujet si je vois qu'on dévit trop. Wink
Elise M.
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 07 Juin 2011
Messages: 504

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 15:38 pm    Sujet du message:
Des qu'il fait beau la tranquillité est saccagée par le bal incessant des tondeuses et autres tailles haies thermique quand ce n'est pas une débroussailleuse. C'est une calamité de vivre dans une zone résidentiel verdoyante alors que ca devrait être un havre de paix.
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 16:13 pm    Sujet du message:
Thermique ou électrique ça fait autant de bruit.

Moi je trouve que ça donne de la vie d'entendre les voisins faire un peu de bruit, que ça soit celui du jardinage mais aussi celui des enfants ou des apéros entre amis.
Tiens d'ailleurs à préférer, j'accepterai + facilement 1 heure de bruit de jardinage par jour chez les voisins plutôt qu'un apéro bruyant prolongé jusqu'à 1h du mat' alors que je dois me lever à 4h.
La Bête
Silver Mercure


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 13812
Localisation: Montréal

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 18:45 pm    Sujet du message:
mon pépé a une fosse septique, il ouvre la trappe, il remplit l'arrosoir et c'est parti.
ça pue la mort pendant une heure, mais dans le genre recyclage écolo, ça fait des économies en engrais naturel Laughing


Dernière édition par La Bête le Mer Sep 07, 2011 19:44 pm; édité 2 fois
Gentillefille
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 40
Inscrit le: 19 Sep 2004
Messages: 13927
Localisation: Dans les vignes

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:06 pm    Sujet du message:
Autrefois c'était comme ça qu'on faisait pour fertiliser les terres. On répandait le lisier et ça sentait terriblement mauvais.
Je ne comprend pas qu'on ne le fasse plus.
Will.i.am
Mister Genaisse 2012


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 19 Jan 2011
Messages: 8630
Localisation: Var

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:27 pm    Sujet du message:
La Bête a écrit:
mon pépé a une fausse sceptique, il ouvre la trappe, il remplit l'arrosoir et c'est parti.
ça pue la mort pendant une heure, mais dans le genre recyclage écolo, ça fait des économies en engrais naturel Laughing


Laughing !!!
les vraiss croyantes ne sentent pas toujours la rose
La Bête
Silver Mercure


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 13812
Localisation: Montréal

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:29 pm    Sujet du message:
oops ! Embarassed corrigé ! Smile
Will.i.am
Mister Genaisse 2012


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 19 Jan 2011
Messages: 8630
Localisation: Var

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:34 pm    Sujet du message:
La Bête a écrit:
oops ! Embarassed corrigé ! Smile


et c'est septique, pas sceptique
La Bête
Silver Mercure


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 13812
Localisation: Montréal

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:43 pm    Sujet du message:
Shocked Shocked Shocked décidément, me coucherai moins con... "fosse" je le sais, c'est une faute que je fais tout le temps malgré moi, mais j'avais jamais remarqué pour le "septique"
Will.i.am
Mister Genaisse 2012


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 19 Jan 2011
Messages: 8630
Localisation: Var

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 19:49 pm    Sujet du message:
La Bête a écrit:
Shocked Shocked Shocked décidément, me coucherai moins con... "fosse" je le sais, c'est une faute que je fais tout le temps malgré moi, mais j'avais jamais remarqué pour le "septique"


avant de le savoir, je ne le savais pas non plus, c'est pas un mot qu'on écrit tous les jours
La Bête
Silver Mercure


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 13812
Localisation: Montréal

Message Posté le: Mer Sep 07, 2011 23:00 pm    Sujet du message:
will.i.am a écrit:
avant de le savoir, je ne le savais pas non plus

grand moment de philosophie.

je vais chercher l'étymologie qui fait que c'est "sept" et pas "scept", après ça je m'en souviendrai toujours ^^

bon alors le "septique" est le même que celui dans "antiseptique", et qui a rapport à la putréfaction sous l'action des microbes, voilà qui va m'aider à le retenir !
GROLUX
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 20 Nov 2007
Messages: 4876

Message Posté le: Mer Déc 14, 2011 19:28 pm    Sujet du message:
Pour compléter le post de gentille fille :

La meilleure période pour semer est l'automne, le gazon, comme un peu toutes les plantes, profite que le sol soit encore chaud pour s'enraciner, ce qui sera plus dur au printemps.
Et il sera plus résistant au printemps.

Avant de semer, il faut sillonner le terrain avec un râteau, histoire que les graines se calent dans les sillons, ensuite le rouleau les mets à l'abri.

Il est bon de passer le rouleau sur le gazon levé, pour le faire taller.

Pour les tontes d'entretien, un petit moyen simple pour savoir quand intervenir, que je donne à mes clients :

Quand c'est haut comme un paquet de clopes, on tond à la hauteur de la largeur d'un paquet.

Je sais pas si c'est très compréhensible.

Bon, sinon de toute façon, tout dépend des régions, des sols, des années... Et des goûts.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Jardinage, bricolage