Le premier sexe, Eric Zemmour


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Littérature

Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Mer Avr 23, 2008 14:06 pm    Sujet du message: Le premier sexe, Eric Zemmour
(ceci est une invitation a mieu comprendre la polémique autour de ce personnage télévisuel)

LE PREMIER SEXE. d'Eric Zemmour

Ce pamphlet est à prendre avec précaution, car il faut bien connaitre son auteur pour pouvoir juger de la pertinence des différents discours qui c’y trouve mêlés.

Il faut déjà savoir que Zemmour n’achève pas bêtement le féminisme, mais démontre plutôt a quel point les féministes sont manipulés par la réelle force agissante du 21e siècle, le capitalisme mondialisé.

Lorsque Zemmour semble prôner un retour en arrière, un retour au système patriarcal, ce n’est pas par amour pour ce système, ni par fanatisme phallocratique ! Zemmour suit une ligné simple, pour lui, l’ordre vaut toujours mieux que l’absence d’ordre, peu importe l’ordre (dans une certaine mesure). Or la société moderne (entendez post 6Cool a détruit le vieil ordre patriarcal, clair et sans ambigüités, pour le remplacer par un non ordre, une sorte d’exaltation de la liberté individuelle. Et selon Zemmour, l’ordre profite au faible tandis que l’absence d’ordre porte les forts. C’est pourquoi il ce qualifie volontiers de réactionnaire, et n’a aucun complexe a préférer l’ancien système.
La dernière chose a bien comprendre, c’est que Zemmour ne fait ici aucun jugement morale, il ne cherche pas a moraliser, il décrit simplement ce qui ce passe, selon sa propre grille de lecture.

Le livre :

Pourquoi le féminisme est l’idiot utile du capitalisme ?
A ces début, le capitalisme avait besoin de producteurs, d’épargnants et de consommateurs sages. C’était la famille traditionnelle, qui comprenait ces 3 actions. Mais la mondialisation à changer la donne par le partage des taches, la production, les chinois s’en occupent, l’épargne, elle ce fait a une tout autre échelle que celle de la famille, il ne reste que la consommation. L’européen doit donc devenir Le consommateur, a l’échelle du monde.

Quels sont les meilleurs consommateurs ? Les femmes ! Pour faire du peuple européen une armée de consommateurs efficace, le capitalisme a besoin de femme, or malheureusement, il y’a aussi des hommes … La solution est alors limpide, éduquer l’homme à devenir une femme comme les autres. La femme n’est plus alors un sexe, mais un modèle.
Pour ce faire, il va falloir utiliser le modèle gay, a ne pas confondre avec homosexuel, qui représente une simple classification des genres, le gay en revanche est un pur produit du progressisme commercial, le gay est le modèle masculin moderne.

Mais comment transformer cette masse de bof macho en bon petit consommateurs ? C’est très simple, il va falloir utiliser les femmes. L’objectif du capitalisme est d’éduquer les femmes a préférer les hommes féminisé, et pour ce faire, il va utiliser toute la puissance des médiats, par el biais de la télé, de la presse, des spectacles … Tout commence par le bannissement pur et simple de « l’hétéro de base », qui est systématiquement brancardé par la presse féminine et par la télé. Stigmatisé en buveur de bières avachi devant un match de foot, l’homme de base reçoit le qualificatif de « macho » qui est une invention linguistique visant à réunir tout ce qui s’oppose aux valeurs « gay ». Par ailleurs, les médiats éduques les femmes a préférer les hommes propres sur eux, bien rasé, voir même épilé, sachant manier aussi bien le tourne vise que la gamelle, langeant bébé et accompagnant avec plaisir madame des les grandes surfaces … Les homme ne pouvant ce mètre a dos l’objet de leur passion commune, ils ont bien était obligé de s’adapter au nouveau désir des femmes, et ce sont petit a petit muté en « nouvel homme ». A la télé, on leur apprend comment séduire, il faut s’habiller dernier cri, prendre soin de soit, s’épiler, ce mètre des crèmes, faire des diner romantiques, or qui apprend aux hommes a séduire ? Des gay ! Souvenez-vous de cette émission ou une bande de gay fantasques prend en main un pauvre hétéro de base pour en faire un véritable tombeur de ces dames.(queer je crois)

Mais pour que ce modèle fonctionne, il faut aussi agir sur le désir des hommes, qui ne peut ce résumer a une capitulation par frustration. Pour que l’homme reste sage, il faut lui enlever cet attrait naturel pour les « bimbo », il doit apprendre a être attirer par les mannequins. Car cela fait déjà un certain temps que les publicitaires s’ingénus a créer un nouveau canon de beauté, celui du mannequin androgyne. Les femmes sont immédiatement tombé dans cette quête freiné de la nouvelle norme, leur nature les poussant depuis toujours a ressemble aux canon de leur temps. Mais cette fois, le canon n’est pas le fruit des hommes, mais des créateurs de mode, tous homosexuel, s’extasiant devant le corps de garçonnet de ces mannequins pré pubères venu de l’est. Pas de hanche, pas de fesses, pas de poitrine ! Rien qui ne puisse évoquer la femme, celle que l’hétéro de base aime. Le matraquage publicitaire fini d’ancré ce modèle, qui est de nos jours parfaitement intégré. Mais me direz-vous, pourquoi les hommes seraient attirés par ces beautés androgynes ? Tous simplement par snobisme mimétique, l’homme a besoin d’avoir la femme qui prouvera aux yeux des autres qu’il a réussi, or cette femme trophée doit nécessairement être en adéquation avec le canon de son temps, le mannequin ! Voila pourquoi les hommes modernisés ont fini par aimer les mannequins.

C’est alors que le féminisme entre en jeux, car si vous regardez bien, tout ce que l’on vien de citer est entièrement recouvert par les revendications féministes (honnir le macho, rejeter la vulgarité de la bimbo, effacer les inégalités enter hommes et femmes ..) Le féminisme prend donc le relai du capitalisme, en y ajoutant de nouveaux argument, qui vont finir d’achever le pauvre homme.

Le féminisme s’attache d’abord a détruire l’ancien modèle, en niant l’héritage culturel et naturel de la place des sexes dans la société, le but étant de saper les certitudes. A la place de l’ordre de l’ancien temps, c’est celui du « tout vaut tout » qui s’installe, du rejet des distinctions. Face a ce désordre, a cette perte de repère, c’est un nouveau malaise qui s’installe, mais celui la est bien plus pernicieux, et pour les 2 sexes. Par ailleurs, et toujours dans cette soumission inconsciente au capitalisme, le féminisme va militer corps et âme pour le travail salarié des femmes. Car avant, les femmes travaillaient, mais n’étaient pas salarié, elles travaillaient en collaboration avec le mari, pour le foyer . Or cet accès soudain au salaria est exactement ce que cherchait a faire le capitalisme, car cet afflue massif de salarié, a pour effet directe une baisse globale des salaires, par le biais du principe « d’armée de réserve » (une demande d’emploie supérieur a l’offre = baisse des salaires, et baisse du pouvoir revendicatif des salaries). Par ailleurs, le foyer étant à présent abreuvé par 2 salaires, les hausse n’ont jamais était si peu justifiés (argument patronal).

Au delà de l’aspect purement économique, c’est un vrai bouleversement dans les repères identitaires qu’opère le féminisme. En effet, le féminisme rejette le désir sexuel de l’homme, qu’il juge barbare et primaire. L’homme ne doit qu’aimer, la distinction entre amour et désir est nié. Et les femmes vont finir par croire réellement a cette négation ! L’effet est inévitable, le divorce de masse. L’homme sait depuis longtemps que le désir sexuel et l’amour sont 2 choses bien distinctes, et pour lui, avoir une maitresse n’est en rien une régression de son amour pour sa femme, même au contraire, l’expérience gagné avec sa maitresse profitera au couple. Or pour la féministe, tromper, c’est aimer la maitresse, et donc désavouer sa femme, ce qui ce conclue généralement par le divorce. D’un point de vue historique, la femme ce présente selon 3 catégories, la prostitué, la maitresse, et la femme. La première jouie de l’argent, la deuxième de la passion, et la dernière de la protection. Et chacune d’elle acceptait la position de l’autre, car chacune avait a y gagner. Or aujourd’hui, la femme veut être les 3 à la fois, ce qui déstabilise l’homme, car il ne peut baiser la mère de ses enfants comme sa maitresse. Les pistes sont brouillées, la femme veut tout savoir de son mari, pas de secret ! Or le secret est le béton du couple, la transparence en est le bourreau. L’homme, qui jusqu’alors avait a cœur de protéger ses enfants et sa femme, ce voit évincé du foyer, par lâcheté, il ne peu que ce réjouir de cette nouvelle liberté, le fardeau de l’éducation semble s’éloigner, Enfin libéré du rôle de père, du rôle du « méchant ». Face à cette constatation, les femmes restent bouche-bé. Elle rêvaient de refaire leur vie, elles n’ont récoltées que précarité et difficultés, alors elle font a présent tout pour forcer les hommes à redevenir des père, par le seul biais qui leur reste, celui de la loi. Elles font des tests ADN, elles font des recherche de paternité, elle contraigne l’homme a reprendre la place qu’elles lui ont laissé fuir.

Famille recomposé, père absent, enfant déséquilibré, capitalisme grandissant, les féministes ne l’ont jamais voulu, mais leur aveuglement et leur naïveté les ont trahi.

Voila un exemple non exhaustif et assez brouillon de certaines thèses du livre, je vous invite évidement a le lire pour voir plus en détaille et sous une meilleur forme l’analyse d’Eric Zemmour.

Mais je le répète, tout n’est pas a prendre au pied de la lettre, ce qui est expliqué ci dessus existe, mais n’est pas encore une généralité, ne niez pas le livre sous prétexte que vous ne vous sentez pas concerné, essayez de comprendre, de voir les implications de chacune des thèses, et jugez par vous-même !
sosso.pl
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 01 Déc 2004
Messages: 3698
Localisation: France

Message Posté le: Mer Avr 23, 2008 15:07 pm    Sujet du message:
j'ai lu et aimé ce livre qui n'est pas langue de bois, ni consensuel et c'est ce que j'aime chez zemmour, qu'on soit d'accord ou pas avec ce qu'il dit, il a une vision différente et c'est très bien c'est cela la démocratie et c'est toujours interessant de voir une opinion différente surtout qu'elles sont toujours construites chez lui.
Invité








Message Posté le: Mer Avr 23, 2008 15:50 pm    Sujet du message:
je ne suis pas d'accord avec tout : déjà, l'aspect retour à l'ancienne est clairement pompé sur Barjavel. Ensuite où a-t-il vu que les hommes aimaient les mannequins anorexiques produits par les créateurs de mode ?

Les hommes préfèrent les femmes relativement minces MAIS avec une poitrine généreuse et des fesses rebondies (pas évident tout ça)
Tsubi
Membre
Membre


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 19
Inscrit le: 07 Juil 2007
Messages: 467

Message Posté le: Mer Avr 23, 2008 15:53 pm    Sujet du message:
Habile plagiat du bouquin de Soral écrit 10 ans avant : "Vers la féministation".
oeildenuit
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 30 Sep 2007
Messages: 6380
Localisation: Aix en provence

Message Posté le: Mer Avr 23, 2008 17:37 pm    Sujet du message:
Citation:
Les hommes préfèrent les femmes relativement minces MAIS avec une poitrine généreuse et des fesses rebondies (pas évident tout ça)


Exactement, comme marilyn.
sosso.pl
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Féminin

Inscrit le: 01 Déc 2004
Messages: 3698
Localisation: France

Message Posté le: Mer Avr 23, 2008 18:25 pm    Sujet du message:
lilith888 a écrit:
je ne suis pas d'accord avec tout : déjà, l'aspect retour à l'ancienne est clairement pompé sur Barjavel. Ensuite où a-t-il vu que les hommes aimaient les mannequins anorexiques produits par les créateurs de mode ?

Enfin sur les podiums c'est pas ce qu'on voit et puis va montrer kate moss a des mecs et tu verras leurs réactions.
oeildenuit
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 30 Sep 2007
Messages: 6380
Localisation: Aix en provence

Message Posté le: Mer Avr 23, 2008 18:34 pm    Sujet du message:
Kate Moss ne fait d'effet qu'aux gays.
Invité








Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 08:25 am    Sujet du message:
oui sur les podiums dans le monde ultra sélect et fermé qu'est la mode : ok. Quels hommes regardent les défilés à la TV ? Aucun

Pour moi ce livre est un ramassis de clichés pour alerter le peuple avec de faux problèmes (réchauffés en plus)
Silver Mercure
Habitué(e)




Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 16777195

Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 09:27 am    Sujet du message:
je me disais justement ce matin que l'anti-féminisme me manquait.
du réchauffé effectivement, mais malgré moi j'aime bien tout ce qui tape sur les faux-bons-combats.

je hais les filles (et elles sont tellement adorables... je vais me trouver une nouvelle photo d'avatar tiens)
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 09:55 am    Sujet du message:
lilith888 a écrit:
oui sur les podiums dans le monde ultra sélect et fermé qu'est la mode : ok. Quels hommes regardent les défilés à la TV ? Aucun

Pour moi ce livre est un ramassis de clichés pour alerter le peuple avec de faux problèmes (réchauffés en plus)


l'anorexie est un faux problème ? Le monde de la mode est certes ultra selecte, mais son rayonnement "idéologique" touche toutes les gamines de 14 ans. Et c'est la le vrai problème.

Tu fais exactement l'erreur que j'ai précisé plus haut, il ne faut pas rejeter des arguments sous prétexte qu'on ne les ressent pas dans sa vie ! C'est facile de rejeter en bloque quand on est instruit, quand on a un héritage intellectuel qui permet d'avoir une vision clair sur ce monde, mais ce n'est certainement pas le cas de tout le monde ...

Ce livre dérange car il traite de la "basse France", cette même France que les gens de la gauche caviar ne cesse de nier, il ne veulent pas entendre parler des gens pauvres intellectuellement, par défaillance du système éducatif, ou par défaillance du système d’intégration, or ce sont justement ces gens, marginalisés, qui subissent de plein fouet le matraquage publicitaire.

Mais si quelqu'un ose affirmer devant un bien passant que des gens inferieurs intellectuellement existent, alors il sera immédiatement honni, insulté, et traité d'infâme facho ... Mais j'espère enfoncer des portes ouverte en affirmant cela.
Invité








Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 11:06 am    Sujet du message:
deux choses :
- si tu crois que l'anorexie (qui est une maladie je le rappelle) vient de ces mannequins, c'est que tu es pleinement tombé dans le panneau de la désinformation bien à la mode (oui oui, tout est la faute des mannequins... ben oui, c'est une réponse facile et toute faite à un problème bien plus complexe)

- Le gros problème actuellement, c'est que dire que l'instruction est une chance réservée aux privilégiés est faux et totalement hypocrite. Je rappelle que les bibliothèques sont de plus en plus gratuites ou dérisoires et que l'instruction publique est offerte à tous. Ces gens "pauvres intellectuellement" ont un gros problème en effet : la plupart s'en fichent totalement et ne voient pas l'utilité de changer quoi que ce soit puisqu'ils se croient eux mêmes dans la norme.
Certains profs qui demandent de faire acheter aux élèves un classique à 2 euros se font rembarrer bien comme il faut (d'ailleurs dans certains établissements, il est interdit pour les profs de faire acheter un livre aux élèves)

ce livre, changer les choses ? Laisse moi rire Laughing
Lyriss
Habitué(e)


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 10770
Localisation: Grenoble

Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 11:19 am    Sujet du message:
lilith888 a écrit:
deux choses :
- si tu crois que l'anorexie (qui est une maladie je le rappelle) vient de ces mannequins, c'est que tu es pleinement tombé dans le panneau de la désinformation bien à la mode (oui oui, tout est la faute des mannequins... ben oui, c'est une réponse facile et toute faite à un problème bien plus complexe)


ca me semble etre une evidence, si t'as une autre explication, je suis pret a l'entendre.

Sinon pour la seconde partie, je suis entierement d'accord avec toi, mais pour une fois j'avais essayé de faire un truc a peu pres consensuel Rolling Eyes
oeildenuit
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 30 Sep 2007
Messages: 6380
Localisation: Aix en provence

Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 17:00 pm    Sujet du message:
Citation:
je me disais justement ce matin que l'anti-féminisme me manquait.


Je t'aime Laughing

J'en cite encore un peu, allé :

Oui mais depuis qu'Adam se fit charmer par Eve
L'éternel féminin nous emmerde et je rêve
Parfois d'aller m' faire enculer.

Very Happy
Invité








Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 17:28 pm    Sujet du message:
Silver Mercure a écrit:
je hais les filles (et elles sont tellement adorables)


Moi aussi Laughing
Méphistophélès
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 4299

Message Posté le: Jeu Avr 24, 2008 18:15 pm    Sujet du message:
Tsubi a écrit:
Habile plagiat du bouquin de Soral écrit 10 ans avant : "Vers la féministation".

Comment perdre tout crédit en un mot écorché.
Tsubi
Membre
Membre


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 19
Inscrit le: 07 Juil 2007
Messages: 467

Message Posté le: Mar Avr 29, 2008 01:29 am    Sujet du message:
Méphistophélès est gay.
Méphistophélès
Suprème actif
Suprème actif




Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 4299

Message Posté le: Mar Avr 29, 2008 15:37 pm    Sujet du message:
Ce n'est pas un secret. Il n'y a guère qu'un barbarisateur de la langue française pour l'apprendre tout juste.
Tsubi
Membre
Membre


Sexe: Sexe:Masculin
Age: 19
Inscrit le: 07 Juil 2007
Messages: 467

Message Posté le: Mar Avr 29, 2008 19:10 pm    Sujet du message:
"Sans virilité, la littérature n'est rien." Pirelli

D'ailleurs on ne dit pas barbare mais berbère pour me définir, quoiqu'on me souffle à l'oreillette que le dernier pourrait bien dériver du premier.
Gelmah de Rothmir
Suprème actif
Suprème actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 17 Déc 2007
Messages: 3371
Localisation: Céleste Normandie

Message Posté le: Jeu Nov 06, 2008 10:59 am    Sujet du message: RE
Je suis en désacord avec la vision de Zemmour toutefois je reconnait que ses interventions sont toujours pertinentes et construites et il n'a pas tort sur tout .
Ariston
Banni(e)




Inscrit le: 24 Juil 2005
Messages: 187

Message Posté le: Ven Nov 07, 2008 22:55 pm    Sujet du message:
Moi je suis en désaccord avec certaines formulations et développements mais le fond me parait être d'une vérité stupéfiante. Le féminisme a œuvré de manière paradoxale à une dégradation de la condition féminine et plus généralement de toute la vie en société. Quant à prétendre que le féminisme est la résultante d'un modernisme généré par un capitalisme consumériste, c'est aussi très juste à mon avis. Merci pour la synthèse en tout cas, ça ne manque pas d'intérêt.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Littérature