problème de compréhension du texte de Spinoza


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Philosophie

Katharina
Petit nouveau
Petit nouveau


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 27
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 4

Message Posté le: Sam Mai 06, 2006 14:44 pm    Sujet du message: problème de compréhension du texte de Spinoza
Embarassed bonjour à tous
alors voilà, ce matin j'ai eut un DS de 4h sur le texte de Spinoza tiré du traité politique chapitre 1 et paragraphe 1 :


Les philosophes conçoivent les affections qui se livrent bataille en nous, comme des vices dans lesquels les hommes tombent par leur faute, c'est pourquoi ils ont accoutumé de les tourner en dérision, de les déplorer, de les réprimander, ou, quand ils veulent paraître plus moraux, de les détester. Ils croient ainsi agir divinement et s'élever au faîte de la sagesse, prodiguant toutes sortes de louanges à une nature humaine qui n'existe nulle part, et flétrissant par leurs discours celle qui existe réellement. Ils conçoivent les hommes en effet, non tels qu'ils sont, mais tels qu'eux-mêmes voudraient qu'ils fussent : de là cette conséquence, que la plupart, au lieu d'une Ethique, ont écrit une Satire, et n'ont jamais eu en Politique de vues qui puissent être mises en pratique ; la Politique, telle qu'ils la conçoivent, devant être tenue pour une Chimère, ou comme convenant soit au pays d'Utopie, soit à l'âge d'or, c'est-à-dire à un temps où nulle institution n'était nécessaire. Entre toutes les sciences, donc, qui ont une application, c'est la Politique où la théorie passe pour différer le plus de la pratique, et il n'est pas d'hommes qu'on juge moins propres à gouverner l'État, que les théoriciens, c'est-à-dire les philosophes.

alors voilà en fait je pense avoir fait une terrible incompréhension ... si vous pouviez m'éclairer ça m'enleverait un poid terrible !!!
les deux dernieres phrases :

et il n'est pas d'hommes qu'on juge moins propres à gouverner l'État, que les théoriciens, c'est-à-dire les philosophes.

est-ce que ca veut dire que pour Spinoza, le philosophe est l'homme le mieux adapté pour gouverner ???? le " moins propres " me pose un gros problème Idea

Merci d'avance
Mandos
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 1148

Message Posté le: Sam Mai 06, 2006 16:41 pm    Sujet du message:
Hé bien, si c'est ton analyse, j'ai bien peur que tu n'aies fait un méchant contre-sens. Spinoza dit que les philosophes, tels qu'ils les a précédemment épinglés, sont considérés (et à raison, si on en croit le reste du texte), comme tout à fait incapables de gouverner un état. C'est ce que veut dire "moins propres". "Moins appropriés", moins "adaptés", si tu préfères...
Katharina
Petit nouveau
Petit nouveau


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 27
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 4

Message Posté le: Sam Mai 06, 2006 17:21 pm    Sujet du message:
mon dieu Sad
je suis trop déçue je pensais qu'un philosophe ne dirait pas que les philosophes sont incapable de gouverner vu que Platon dit justement que les philosophes devraient être au pouvoir au tout au moins conseiller le souverain
je croyais qu'il disait que les philosophes souhaitaient modifier la courbure originelle de l'homme dans un premier temps, et qu'ensuite ils avaient des idées utopistes et irréalisables au niveau de la politique mais que malgré tout la politique passait par la théorie et que le philosophe est le meilleur des théoriciens, vu qu'ils cultivent en permanence leur raison et l'exerce ; j'ai même parlé du projet de paix perpétuelle de Kant en disant qu'on voit que même si l'idée d'une paix perpétuelle paraît inconcevable, si ses articles seraient appliqués elle serait tout de même instaurée, je pensais que spinoza pensait ainsi Confused
Mandos
Actif
Actif


Sexe: Sexe:Masculin

Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 1148

Message Posté le: Sam Mai 06, 2006 17:25 pm    Sujet du message:
En fait, Spinoza ne dit pas que les théoriciens doivent être écartés de la vie politique parce que théoriciens. Simplement, il constate que jusqu'ici, ils ont bâti des théories sans aucun rapport avec la réalité. Bref, Spinoza dit simplement que ses prédécesseurs n'ont pas pu apporter de réponse pertinente à la question politique, et évidemment, il entend, lui, s'y employer.
Quand tu dis à quelqu'un qu'il a fait une erreur de calcul, tu ne dis pas que les mathématiques sont fausses Wink
Katharina
Petit nouveau
Petit nouveau


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 27
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 4

Message Posté le: Sam Mai 06, 2006 17:33 pm    Sujet du message:
voui je vois Mad pourquoi je n'ai pas compris cela ce matin lol ma raison a trop deraissonné Razz un hors sujet pareil va me couter cher dans ma moyenne Exclamation
Katharina
Petit nouveau
Petit nouveau


Sexe: Sexe:Féminin
Age: 27
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 4

Message Posté le: Sam Mai 06, 2006 17:59 pm    Sujet du message:
voui je vois Mad pourquoi je n'ai pas compris cela ce matin lol ma raison a trop deraissonné Razz un hors sujet pareil va me couter cher dans ma moyenne Exclamation

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum pour jeunes -> Philosophie